sauvages nudités : peindre le Grand Nord

À propos

A un siècle de distance, trois peintres, François-Auguste Biard (1799-1882), Peder Balke (1804-1887) et Anna-Eva Bergman (1909-1987), furent marqués par leur expérience du Grand Nord. Balke fut en 1832 l'un des tout premiers artistes à effectuer un voyage dans le Finnmark (la partie la plus septentrionale de l'Europe), jusqu'au cap Nord, à une époque où aucune liaison maritime régulière ne permettait encore de s'y rendre facilement. Biard se rendit dans la même région en 1839, explorant les côtes septentrionales de la Norvège avec sa compagne Léonie d'Aunet puis rejoignant à Hammerfest l'équipage de la corvette La Recherche, qui, sous la direction du naturaliste Paul Gaimard, menait depuis 1835 des missions d'exploration dans le Grand Nord : avec celui-ci, il poussa jusqu'aux îles Spitzberg (aujourd'hui archipel du Svalbard), avant d'entamer un long périple terrestre en Laponie. Bergman fit par deux fois un voyage similaire, d'abord en 1950, puis en 1964. Ils en rapportèrent des impressions décisives, qui laissèrent leur marque sur l'ensemble de leur oeuvre postérieur, notamment, dans le cas de Balke et de Bergman, en brouillant les frontières de la figuration et de l'abstraction.

Rayons : Arts et spectacles > Peinture / Arts graphiques > Essais / Réflexions / Ecrits sur la peinture

  • EAN

    9782917902547

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    112 Pages

  • Poids

    270 g

  • Distributeur

    Cid - Fmsh

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty