À propos

Tel l'artisan qui se pose des questions sur son métiers, ses origines, son évolution, sur son utilité ou sa noblesse, Georges Simenon s'est interrogé à plus d'une reprise sur les raisons profondes qui l'ont incité à écrire et sur la finalité de son art. Ce livre constitue précisément le fruit de sa réflexion dans lequel s'entremêlent quelques souvenirs littéraires particulièrement intéressants. Ces textes écrits entre 1945 et 1968 sont réunis aujourd'hui sous le beau titre: Le Roman de l'Homme et sont, pour la plupart, mis en vente en librairie pour la première fois. Grâce à ce livre de nombreux lecteurs vont découvrir un nouvel aspect de l'oeuvre de Georges Simenon. Avec un sens aigu de l'analyse et dans un style limpide, Georges Simenon tente d'élucider certains problèmes étranges de la création romanesque: quel rapport y a-t-il entre la littérature et la vie réelle? Comment sont nés les grands personnages de la littérature occidentale? Des questions essentielles qui, de tout temps, ont troublé nos écrivains et chroniqueurs littéraires. «Pendant des millénaires, des hommes ont fait la chaîne, génération après génération, pour composer un des plus beaux romans, le plus beau du monde peut-être, l'Ancien Testament. Combien de poètes anonymes ont usé leur vie afin de nous laisser, sous le seul nom d'Homère, des chants qui ne vieillissent pas? Il faudra à Virgile dix ans de réclusion pour écrire l'Enéide, et Dante a consacré plus de la moitié de son existence à la Divine Comédie. Sous tous cieux, sous tous les climats, sous tous les régimes, sous les tyrans et en république, des hommes se sont isolés, parfois exilés, lorsqu'ils n'ont pas risqué la mort pour satisfaire cet étrange besoin d'écrire. Combien de Balzac, de Dostoïevski se sont acharnés, nuit après nuit, dans des conditions à peine tolérables, à raconter des histoires aux hommes.»


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Georges Simenon

  • Éditeur

    EDITIONS DE L'AIRE

  • Distributeur

    DIFFUSION REGIONALE DU LIVRE

  • Date de parution

    01/09/2009

  • EAN

    9782881086533

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Poids

    195 g

  • Support principal

    Grand format

Georges Simenon

Georges Simenon naît à Liège le 13 février 1903. Après des études chez les jésuites, il devient, en 1919, apprenti pâtissier, puis commis de librairie, et enfin reporter et billettiste à La Gazette de Liège. Il publie en souscription son premier roman, Au pont des Arches, en 1921, et quitte Liège pour Paris. Il se marie en 1923 avec " Tigy " et fait paraître des contes et des nouvelles dans plusieurs journaux. Le roman d'une dactylo, son premier roman " populaire ", paraît en 1924, sous un pseudonyme. Jusqu en 1930, il publie contes, nouvelles, romans chez différents éditeurs. En 1931, le commissaire Maigret commence ses enquêtes... On tourne les premiers films adaptés de l'œuvre de Georges Simenon. Il alterne romans, voyages et reportages, et quitte son éditeur Fayard pour les Editions Gallimard où il rencontre André Gide. Durant la guerre, il est responsable des réfugiés belges à La Rochelle et vit en Vendée. En 1945, il émigre aux Etats-Unis. Après avoir divorcé et s'être remarié avec Denyse Ouimet, il rentre en Europe et s'installe définitivement en Suisse. La publication de ses œuvres complètes (72 volumes !) commence en 1967. Cinq ans plus tard, il annonce officiellement sa décision de ne plus écrire de romans. Georges Simenon meurt à Lausanne en 1989.

empty