Le coup de la tranche de jambon : Une anthologie du canular

À propos

Pour la première fois, un livre recense les meilleurs canulars de l'histoire et exhume les maîtres, souvent oubliés, de cet art de la farce gratuite.
On y croise l'anglais Theodor Edward Hook, auteur en 1810 à Londres du premier canular, er d'un embouteillage monstre dans la capital anglaise ; le français Victor Celmas, inventeur du Coup de la tranche de jambon et de celui de la ficelle, qui fut l'un des auteurs les plus prolixes de canulars dans la France d'après guerre ; ou l'américain Alan Abel, fondateur d'une association de lutte contre l'indécence animale qui, écumant dans les années 60 les émissions de télé pour expliquer la nécessité d'habiller les animaux, réalisa le plus long canular de l'histoire.
Ce livre nous fait aussi découvrir la face méconnue de certaines stars qui, de Hitchcock à Francis Blanche ou Alphonse Allais, se révèlent être des auteurs compulsifs de canulars.

Ce livre d'humour chic , dans la lignée du succès de Matthias Debureaux " De l'art d'ennuyer en racontant des voyages ", condense le meilleur de deux siècles de canulars.


Sommaire

Theodore Hook (1788-1841) : L'adresse la plus courue de Londres
Alphonse Allais (1854-1905) : Les fausses citations
Horace de Vere Cole (1881-1936) : Qui a fait peur à Virginia Woolf ?
Elsie Wright (1901-1988) et Frances Griffiths (1907-1986) : Les fées existent
Les étudiants du Quartier latin, 1928 : Votez Duconnaud !
Anonyme, circa 1950 : Le bristol
Marcel Celmas, dit Celmas (1891-1961) :
Le coup de la tranche de jambon
Un serveur généreux
Improvisation théâtrale
À la pharmacie
Le téléphone dans le métro
La fausse adresse
Les copains de la milice
Sortie de toilettes
Rallye nocturne

Alfred Hitchcock (1899-1980)
Les menottes
D'autres menottes
On n'apprend pas au vieux singe à faire la grimace.
L'art de recevoir
Dîner en bleu
Les aveux

Piéral (1923-2003) : Une envie pressante
Francis Blanche (1921-1974) : Le créneau de stationnement
Alan Abel (1924-2018) : Campagne contre l'indécence animale
Joey Skaggs (1945-) : Marchez à droite !
Mike McGrady (1933-2012) : Le plus mauvais roman du monde.
Mouvement loufoque franc?ais (MLF), 1976 : Le jubilé de Big Léon
Richard Meltzer (1945-) : Colis suspects
William Donaldson (1935-2005) : Lettres aux Thatcher
Magazine Spy (1986-1998) : L'homme qui valait 13 centimes.
Boyd Rice (1956-) L'erreur téléphonique

Rayons : Littérature > Humour


  • Auteur(s)

    Matthias Debureaux

  • Éditeur

    Allary

  • Distributeur

    Interforum

  • Date de parution

    07/05/2024

  • EAN

    9782370734921

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    176 Pages

  • Longueur

    19.2 cm

  • Largeur

    11.7 cm

  • Épaisseur

    1.8 cm

  • Poids

    180 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Matthias Debureaux

Matthias Debureaux est directeur adjoint de la rédaction du magazine Citizen K.
Son essai De l'art d'ennuyer en racontant ses voyages (Allary Editions, 2015) est malheureusement devenu un best-seller.

empty