Perdre la tête

Traduit de l'ANGLAIS (CANADA) par DOMINIQUE FORTIER

À propos

Un roman fiévreux qui explore les questions de genre, de désir et de pouvoir à travers une histoire d'amitié intense.
Montréal, 1873. Quand Marie, enfant lumineuse et gâtée, rencontre Sadie, fillette sombre et rusée, leurs vies basculent. Elles se lient d'une amitié fusionnelle, entre attirance et compétition. De défi en provocation, leurs jeux deviennent si dangereux qu'un jour, les adultes décident de les séparer.

Des années après, Marie s'affranchit de sa condition de femme en refusant le mariage et en prenant la tête de l'usine familiale. Sadie, quant à elle, découvre la puissance libératrice de la littérature en écrivant un roman érotique. Distribué sous le manteau, ce texte mettra le feu aux poudres d'une révolution menée par les ouvrières.

Marie et Sadie, irrémédiablement liées, joueront un rôle décisif dans les événements qui bouleverseront leur ville.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Heather O'Neill

  • Traducteur

    DOMINIQUE FORTIER

  • Éditeur

    Les Escales

  • Distributeur

    Interforum

  • Date de parution

    11/04/2024

  • EAN

    9782365698160

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    452 Pages

  • Longueur

    22.8 cm

  • Largeur

    14.4 cm

  • Épaisseur

    3.3 cm

  • Poids

    508 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Heather O'Neill

  • Pays : Canada
  • Langue : Anglais (canada)

Heather O'Neill est née à Montréal, au Québec, où elle vit toujours. Auteur et journaliste, elle collabore occasionnellement à This American Life et au New York Times Magazine. Après La ballade de Baby, son premier roman, qui a gagné le Canada Reads (prix décerné par la radio canadienne CBC) et a été finaliste pour le Prix du Gouverneur général, elle signe son nouveau roman : The Girl wha was Saturday Night.

empty