Les romans durs Tome 8 : 1949-1952 (préface Jean Becker)

À propos

Romans 1949-1952.
Huitième volume de l'intégrale des « romans durs » de Georges Simenon, précédé d'un entretien du réalisateur Jean Becker, qui a adapté Les Volets verts, avec Jacques Santamaria, scénariste de neuf adaptations de « romans durs ».

« Mon dernier roman Les Quatre Jours du pauvre homme, qui ne va pas tarder à paraître, m'a donné quelques satisfactions [...]. Je continue à fouiller la mine américaine, que je n'ai fait qu'effleurer - et bien mal, au risque de décevoir mes lecteurs - restant persuadé que je finirai par en sortir quelque chose. Peut-être ce qui me passionne le plus est le fait que nous avons ici le monde tel qu'il sera plus ou moins partout dans vingt ou dans cinquante ans, qu'on le veuille ou non. ».
Lettre de Simenon à André Gide, 6 octobre 1949.

Comme tous mes autres films, j'ai réalisé celui-là selon les principes que je tiens de mon père, et qui, je crois, servent bien Georges Simenon : ne s'intéresser qu'aux gens, qu'aux rapports humains. Et être immédiatement compréhensible.
Entretien du réalisateur Jean Becker avec Jacques Santamaria.


Sommaire

Les Quatre Jours du pauvre homme ;
Un nouveau dans la ville ;
L'Enterrement de Monsieur Bouvet ;
Les Volets verts ;
Tante Jeanne ;
Le Temps d'Anaïs ;
Une vie comme neuve ;
Marie qui louche ;
La Mort de Belle ;
Les Frères Rico.

Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Georges Simenon

  • Éditeur

    OMNIBUS

  • Distributeur

    INTERFORUM

  • Date de parution

    09/02/2023

  • EAN

    9782258202658

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    1 248 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    13.3 cm

  • Épaisseur

    3.6 cm

  • Poids

    738 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Georges Simenon

Georges Simenon naît à Liège le 13 février 1903. Après des études chez les jésuites, il devient, en 1919, apprenti pâtissier, puis commis de librairie, et enfin reporter et billettiste à La Gazette de Liège. Il publie en souscription son premier roman, Au pont des Arches, en 1921, et quitte Liège pour Paris. Il se marie en 1923 avec " Tigy " et fait paraître des contes et des nouvelles dans plusieurs journaux. Le roman d'une dactylo, son premier roman " populaire ", paraît en 1924, sous un pseudonyme. Jusqu en 1930, il publie contes, nouvelles, romans chez différents éditeurs. En 1931, le commissaire Maigret commence ses enquêtes... On tourne les premiers films adaptés de l'œuvre de Georges Simenon. Il alterne romans, voyages et reportages, et quitte son éditeur Fayard pour les Editions Gallimard où il rencontre André Gide. Durant la guerre, il est responsable des réfugiés belges à La Rochelle et vit en Vendée. En 1945, il émigre aux Etats-Unis. Après avoir divorcé et s'être remarié avec Denyse Ouimet, il rentre en Europe et s'installe définitivement en Suisse. La publication de ses œuvres complètes (72 volumes !) commence en 1967. Cinq ans plus tard, il annonce officiellement sa décision de ne plus écrire de romans. Georges Simenon meurt à Lausanne en 1989.

empty