À propos

Un témoignage littéraire et humaniste. Télérama.
En 1913, Janusz Korczak, Juif polonais et pédagogue de notoriété internationale, fonde La Maison des orphelins.
En 1939, lorsque l'Allemagne envahit la Pologne, il accompagne ses enfants dans le ghetto de Varsovie, refusant de fuir seul et de les abandonner. Il mène alors une lutte de chaque jour afin de leur trouver de la nourriture et de leur dispenser de l'amour et quelques instants de joie. C'est en mai 1942, quelques mois avant d'être déporté avec ses pupilles à Treblinka, où il mourra dans les chambres à gaz, qu'il entreprend la rédaction de ce Journal, témoignage bouleversant d'humanité et de dignité qui a été miraculeusement conservé. Dans l'adversité, la fièvre et l'angoisse les plus extrêmes, Korczak y décrit l'enfer du ghetto. Il démontre en même temps quel écrivain il était, doué d'un humour cinglant et d'une plume remarquablement sensible.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Epoque contemporaine (depuis 1799) > Seconde Guerre mondiale


  • Auteur(s)

    Janusz Korczak

  • Éditeur

    Robert Laffont

  • Distributeur

    Interforum

  • Date de parution

    23/03/2016

  • EAN

    9782221191811

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    208 Pages

  • Longueur

    18.3 cm

  • Largeur

    12.4 cm

  • Épaisseur

    1.1 cm

  • Poids

    135 g

  • Support principal

    Poche

empty