Littérature traduite

  • - 41%

    Lorsque la première édition de cette biographie parut en 1992, le public ignorait à quel point la princesse de Galles s'était impliquée dans sa rédaction.Elle y révélait les détails de son mariage, sa boulimie, ses tentatives de suicide, l'existence de Camilla, ses relations difficiles avec les membres de la famille royale, mais aussi ses bonheurs de mère et son souhait d'une nouvelle vie, loin des photographes.Dans l'impossibilité de dire publiquement sa détresse, Diana ne pouvait à l'époque reconnaître que des entretiens avaient été menés en grand secret au palais de Kensington.Deux décennies après sa mort à Paris, le 31 août 1997, cette réédition augmentée inclut les propos exacts prononcés par Diana lors des séances d'enregistrement, ainsi que des passages presque inaudibles que de nouvelles techniques ont permis de décrypter.Ce livre compose ainsi l'autobiographie de celle qu'on dénommait la " princesse du peuple ". Le testament de l'une des personnalités les plus charismatiques de notre temps.

  • Dans ce nouveau livre, Jiddu Krishnamurti, nous invite à reconsidérer notre vie et à nous interroger sur nos choix quotidiens. Un texte inédit de ce penseur hors du commun.
    QUI ETES-VOUS ? QUE FAITES-VOUS ? QUE VOULEZ-VOUS ?
    Krishnamurti, l'un des grands philosophes de notre temps, mène une réflexion vigoureuse sur les sujets qui font l'existence : l'amour, l'éducation, la liberté, le chagrin, la famille, la solitude.... et révèle la profondeur de questions simples : " Qu'est-ce que l'ennui ? " ou " Peut-on exister sans compétition ? ". Lu par des millions de personnes de tous horizons, Krishnamurti montre qu'il n'y a pas de chemin, pas d'autorité supérieure, pas de gourou à suivre, et qu'en fin de compte la façon dont nous vivons nos vies relève de notre propre responsabilité.
    " L'un des cinq saints du xxe siècle " Time Magazine
    " Krishnamurti m'a profondément influencé " Deepak Chopra

  • Je dois mourir. Si c'est tout de suite, je vais à la mort ; si c'est dans un moment, pour l'instant, je déjeune, puisque l'heure est venue de le faire, ensuite je mourrai. (I,i)

  • Ce livre nous ouvre les portes d'un village comme des centaines de milliers d'autres en Chine. Il nous donne les clés d'une réalité habituellement dissimulée. C'est une enquête passionnante, et un retour aux sources pour l'auteur, qui a pris pour objet d'étude le village reculé de la Plaine centrale qui l'a vue naître.
    Pendant cinq mois elle a écouté avec attention, l'un après l'autre, ses compagnons d'autrefois, ses parents, et aussi les notables et représentants de l'Etat dans le village. De ces entretiens émerge une image dense et complexe de la culture et du mode de vie rural en Chine : les différents lignages, les relations entre les clans, les joies, les peines et les aspirations des villageois.
    Liang Hong possède le double regard de l'universitaire qu'elle est devenue et de la fille de paysans qui ont vécu sur cette terre depuis toujours. C'est pourquoi son enquête est à la fois si instructive, éclairante, et profondément émouvante. Elle analyse de l'intérieur les mécanismes du dépérissement accéléré de la campagne chinoise. Les jeunes migrent massivement vers la ville, les liens familiaux se délitent, les rivières sont polluées, les écoles deviennent des porcheries...
    D'une communauté villageoise ordinaire, ce livre a fait l'exemple saisissant des défis que pose la modernité à la Chine tout entière.

  • « Il avait survécu, quand tant d'autres étaient morts, à plusieurs guerres et périodes de captivité. Il se sentait responsable envers ceux qui ne pouvaient plus parler. Mais écrire ne lui suffisait pas. Il avait aussi le devoir et le plaisir de l'hospitalité, l'attention à la sensibilité d'autrui et l'intérêt pour la conversation, avec une façon caractéristique de rythmer les mots et les concepts, et il avait quelque chose de plus : le désir, l'urgence presque, de perpétuer le souvenir d'événements de la petite et de la grande histoire, de chercher la raison de tant de tragédies et d'erreurs qui ne sont jamais inévitables. Tel est aussi le but de ces entretiens : raconter, reconstruire, transmettre, avec cette liberté et cette immédiateté que seule la spontanéité du dialogue peut atteindre. (...) Lire ces conversations, c'est un peu comme retrouver ou découvrir un ami. Le temps semble s'arrêter et on se prend à imaginer que d'autres façons de vivre sont possibles. » Le Courage de dire non rassemble les entretiens inédits de Mario Rigoni Stern de 1963 à sa mort en 2008. Survivant de la guerre et des camps mais aussi conteur des montagnes, de la forêt et de la terre, Rigoni, celui dont son ami Primo Levi dira qu'il avait su « garder son authenticité dans notre époque de fous », fait partie des grands protagonistes du XXe siècle.
    Enfance et adolescence sous la Grande guerre, guerre en Russie, retour chez soi, travail, réflexions sur l'écriture, sur la force magique de la nature : Mario Rigoni Stern (1921-2008) aborde chaque question avec la clarté de ceux qui ont assisté à l'un des moments les plus dramatiques de l'histoire. Une oeuvre précieuse et émouvante (Le Sergent dans la neige, L'année de la victoire, Les saisons de Giacomo), mais aussi un homme d'une très haute conscience morale.

  • Dans quelles circonstances Fritz Lang est-il arrivé à Hollywood ? Comment Raoul Walsh s'est-il nourri de son expérience de cowboy ? Howard Hawks a-t-il vraiment été influencé par Casablanca pour Le Port de l'angoisse ? Comment George Cukor dirigeait-il

  • Les textes rassemblés dans ce volume ne sont pas des interviews à vocation ponctuelle de communication dans l'instant, mais des conversations de Heiner Müller avec des collègues et amis, hommes de théâtre et universitaires de RFA et de RDA. Ces conversations éclairent sa démarche de pensée et accompagnent la publication de ses pièces, de l'année 1975, période à laquelle débute sa reconnaissance internationale aux États-Unis, en RFA et en France, jusqu'à sa mort en 1995.
    Deux événements ponctuent ce recueil. Le premier est d'ordre biographique. Il s'agit d'un séjour que Heiner Müller, écrivain d'Allemagne de l'Est qui avait été exclu de l'Union des Écrivains en 1961 et qui était à la fois reconnu et marginalisé dans son pays, fit « miraculeusement » aux États-Unis en 1975-76. Le second concerne l'histoire européenne. Il s'agit de la chute du mur de Berlin en 1989, suivie de la réunification allemande en 1990. Ces deux événements, de nature différente, sont reliés par un autre, à certains égards prémonitoire, auquel Heiner Müller fut confronté à son retour des États-Unis : la déchéance de citoyenneté est-allemande du chanteur et auteur de cabaret Wolf Biermann, qui fut le premier symptôme de la crise qui allait s'amplifier dans la RDA des années 1980.
    Ce recueil de conversations a vocation à montrer comment l'oeuvre de Heiner Müller, dans la seconde moitié du XXe siècle, est le pendant de l'oeuvre de Brecht dans la première moitié de ce même siècle et, à certains égards, la déconstruit.

  • « Quiconque s'intéresse de près ou de loin à la comédie ou à l'humanité devrait lire ce livre. Il est hilarant, instructif, et présente des entretiens éclairés avec les plus grands comiques, acteurs et actrices comiques de notre époque. Mon agent m'assure que je figurerai dans la prochaine édition.» (Will Ferrell)

    Comment devient-on comique? - Le stand-up et les comedy clubs - En coloc avec Adam Sandler - Harold Ramis et le bouddhisme - La première fois que Jerry Seinfeld est monté sur scène - James L. Brooks et Andy Kaufman - Comment Jim Carrey et Ben Stiller ont survécu à l'échec de Disjoncté - Spike Jonze, le skate et le BMX - Quels sont les comiques qui ont le plus influencé Chris Rock ? - Pourquoi Freaks and Geeks fut déprogrammé au bout d'une saison - Girls, Mes meilleures amies et les femmes en comédie - « Personne ne m'a fait rire plus longtemps ni plus fort que Steve Martin.» - Seth Rogen a commencé le stand-up à treize ans dans un bar lesbien - Comment est né 40 ans, toujours puceau - Faut-il tourner un film avec sa femme?
    Cet ouvrage regroupe pour la première fois les entretiens avec les plus grands noms de la comédie américaine menés par Judd Apatow. Réalisateur de 40 ans, toujours puceau, En cloque, mode d'emploi, Funny People, 40 ans : Mode d'emploi et Crazy Amy, il est aussi un producteur prolifique de films et séries devenus cultes : Disjoncté, Présentateur vedette : La Légende de Ron Burgundy, SuperGrave, ou Freaks and Geeks et Girls.

    Judd Apatow est aujourd'hui l'une des figures centrales de la comédie américaine. Comme producteur, il est associé à de nombreux succès ou films cultes : SuperGrave, Frangins malgré eux, Présentateur vedette : La Légende de Ron Burgundy, Délire express, Disjoncté, American Trip, Mes meilleures amies, ou encore les séries Freaks and Geeks, Les Années campus et Girls. Comme réalisateur, il est notamment l'auteur de 40 ans, toujours puceau, En cloque, mode d'emploi et Funny People.

  • Krishnamurti, une vie Nouv.

    Proche du sage indien, Pupul Jayakar, grande figure intellectuelle de l'Inde du XX e siècle, dessine un portrait plein d'humanité de Jiddu Krishnamurti, et permet au lecteur de découvrir toutes les facettes de ce penseur majeur du siècle écoulé.
    La biographie de référence de Krishnamurti, dans une traduction entièrement revuePupul Jayakar retrace le destin exceptionnel de Jiddu Krishnamurti (1895-1986), de ses années de jeunesse jusqu'à la reconnaissance internationale dans les années 1970.
    Penseur intransigeant et inclassable, il s'éloigna de tout ordre religieux et prôna toute sa vie la recherche de la liberté inconditionnelle. Les mutations de la société ne pouvaient aboutir, selon lui, qu'au prix d'une transformation profonde de la conscience individuelle.
    L'indépendance que Pupul Jayakar, amie de longue date de Krishnamurti, garde à l'égard de l'homme et de son enseignement lui permet d'offrir l'ouvrage le plus complet, dense et objectif jamais écrits sur ce penseur atypique. Elle y dévoile des aspects de sa personnalité qui apparaissent peu dans ses célèbres enseignements. Derrière le sage dur et exigeant apparaît un homme avec ses joies mais aussi ses souffrances intimes. Ce portrait " humanisé " du sage indien permet au lecteur de découvrir sous un autre jour les préceptes de ce penseur majeur du XXe siècle.

empty