Philip José Farmer

  • Roger Two Hawks, un Iroquois servant comme pilote de combat pendant la Seconde Guerre mondiale, est attaqué lors d'un raid en Roumanie. En sautant en parachute, il ressent un étrange vertige. Caché par les habitants, il se rend vite compte que ceux-ci ne ressemblent ni ne parlent comme des Roumains, mais ont le physique des Amérindiens avec un langage ressemblant à celui de sa propre tribu. Le mystère est résolu quand, tombant sur une carte du monde, il découvre que le continent américain n'existe pas, que les ancêtres des tribus amérindiennes n'ont pas traversé le détroit de Béring mais qu'ils sont allés vers l'Ouest de l'Europe et s'y sont installés pour créer une histoire alternative renversante à nos yeux.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Collection dirigée par gérard klein Le jour du grand cri, tous les humains qui avaient jamais vécu se réveillèrent, nus, sur les rives d'un fleuve immense, le fleuve de l'éternité. Trente ou quarante milliards, issus de toutes les époques et de toutes les cultures, chacun parlant sa langue, chacun ayant sa conception de l'au-delà, et immensément surpris de se retrouver vivants.
    Parmi eux, des ressuscités célèbres en leur temps, l'explorateur Richard Burton, Sam Clemens, alias Mark Twain, Jean sans Terre, Hélène de Troie, Cyrano de Bergerac, Mozart, Ulysse. Et tous les autres.
    Tous se demandent qui a construit ce monde impossible, qui les a ramenés à la vie. Et pourquoi ?
    Il a fallu le talent immense de Philip José Farmer pour évoquer cet univers picaresque, démesuré, à la dimension du passé et de l'avenir de l'humanité, où se mêlent avec allégresse science-fiction, aventures et histoire authentique. Le Monde du fleuve a obtenu le prix Hugo.
    Le cycle du « Fleuve de l'éternité », qui compte parmi les chefs-d'oeuvre incontestés de la science-fiction, comprend cinq volumes :
    Le Monde du fleuve (prix Hugo), Le Bateau fabuleux, Le Noir Dessein, Le Labyrinthe magique, Les Dieux du fleuve.

  • Richard Burton, qui s'était réveillé avec toute l'humanité au bord du Fleuve de l'éternité, voulait percer le mystère des Ethiques.
    Et pour cela, il disposait de l'aide de l'un des Ethiques qui semblait avoir trahi son peuple.
    Il lui fallait remonter l'immense Fleuve jusqu'à sa source où des rumeurs situaient une tour énorme, siège des Ethiques. Et donc traverser à bord du bateau fabuleux de Sam Clemens, plus connu sous le nom de Mark Twain, une multitude de territoires où les humains s'adonnaient à leurs folies habituelles.
    Généralement meurtrières.
    Mais on ne meurt pas durablement sur le monde de l'éternité.
    A moins qu'on ait épuisé son quota de vies.

    La série du Fleuve de l'éternité est un des chefs-d'oeuvre incon-testés de la science-fiction. Mêlant science-fiction, aventures et histoire authentique puisqu'elle évoque les vies terrestres de quelques-uns de ses figurants célèbres, de Jésus-Christ à Goering, elle a obtenu le Prix Hugo pour son premier titre, Le Monde du Fleuve, publié dans la même collection. Le Bateau fabuleux est le deuxième volume d'une fresque qui en comporte cinq.

  • Collection dirigée par gérard klein Le Fleuve de l'Eternité, long de trente-deux millions de kilomètres, serpente à la surface d'une planète spécialement remodelée par les Ethiques pour accueillir quarante milliards d'humains ressuscités.
    Toute l'humanité et un extra-terrestre.
    Dans quel but ? C'est la question que se posent Sam Clemens, Richard Burton, Jack London et Savinien Cyrano de Bergerac.
    La clef de l'énigme se trouve-t-elle dans la tour géante entrevue au pôle Nord comme le prétend un «mystérieux inconnu» qui est apparu à certains d'entre eux oe Avec celle de l'immortalité définitive.
    Après un premier échec, nos héros remontent à l'assaut par la voie du Fleuve et par celle des airs, aiguillonnés par la volonté de savoir et le désir d'entraver les projets sinistres de certains des occupants de la tour.

    La série du Fleuve de l'Eternité comprend :
    1. Le Monde du Fleuve (prix Hugo) 2. Le Bateau fabuleux 3. Le Noir Dessein 4. Le Labyrinthe magique 5. Les Dieux du Fleuve

  • Collection dirigée par gérard klein « Avec ce livre, s'achève la série du Fleuve de l'éternité. Tous les fils épars y sont réunis en un noeud gordien à l'épreuve de l'épée, tous les mystères humains percés ; le terme est atteint des millions de kilomètres que compte le Fleuve et des nombreuses années d'enquête et de la Quête. » Philip José Farmer.
    Tous les mystères du fleuve sont, ici, dévoilés. Pourquoi les Ethiques ont-ils ressuscité l'humanité ? Et comment s'y sont-ils pris ? Pourquoi y a-t-il eu entre eux des dissensions ? Quels étaient les mystérieux comploteurs cosmiques ?
    En fait, Philip José Farmer n'a pu se résoudre à délaisser sa création. Dans un cinquième volume, qui va au-delà du Labyrinthe magique, il révèle les secrets des Dieux du fleuve.
    Le cycle du Fleuve de l'éternité, qui compte parmi les chefs-d'oeuvre incontestés de la science-fiction, comprend cinq volumes : Le Monde du fleuve (prix Hugo), Le Bateau fabuleux, Le Noir Dessein, Le Labyrinthe magique, Les Dieux du fleuve.

  • Robert Wolff est amnésique : il ne garde aucun souvenir des vingt premières années de sa vie. Après une carrière consacrée à l'étude des langues anciennes, il visite un pavillon où il songe à prendre sa retraite. C'est là qu'il découvre une corne mystérieuse qui lui donne accès à un univers parallèle. Univers étrangement familier: ses habitants ressemblent aux personnages de la mythologie antique. Ce monde perdu a-t-il un rapport avec l'enfance perdue de Robert Wolff ? Celui-ci traverse l'épreuve du rajeunissement et se lance dans une quête fantastique et périlleuse, à la recherche du créateur secret de cet univers factice, qui pourrait peut-être lui livrer le secret de sa propre origine.

  • Collection dirigée par gérard klein L'humanité s'est réveillée un matin sur les deux rives d'un fleuve géant, ressuscitée par un peuple de l'avenir, les Ethiques. Elle s'est aussitôt livrée avec entrain à ses passe-temps favoris, la conquête du pouvoir, la guerre, le sexe, avec d'autant plus d'enthousiasme que la résurrection était garantie sans frais.
    Le but des Ethiques avait été de donner à chaque humain une occasion de progresser spirituellement. De toute évidence, il allait falloir du temps, beaucoup plus de temps qu'il n'en avait été prévu. Un ressuscité nommé Jésus pouvait en témoigner : sur la rive du fleuve, il allait une fois de plus être mis à mort.
    Et les hardis compagnons, qui, sous la conduite de Richard Burton et de Mark Twain, avaient conquis la Tour des Ethiques, allaient être soumis à la plus grande de toutes les tentations.
    Disposer à leur gré, outre l'immortalité, de tous les pouvoirs des Dieux du fleuve.
    Le cycle du « Fleuve de l'éternité », qui compte parmi les chefs-d'oeuvre incontestés de la Science-Fiction, comprend cinq volumes :
    Le Monde du fleuve (prix Hugo), Le Bateau fabuleux, Le Noir Dessein, Le Labyrinthe magique, Les Dieux du fleuve.

  • collection dirigée par gérard klein

    Mourir, cela n'est rien. Mais se retrouver en enfer.
    Un enfer physique, bien réel, qui obéit à des lois, bien qu'il soit peuplé de démons.
    Cull et Phyllis, qui se haïssent, sont condamnés à errer ensemble dans un univers sans pesanteur, sans haut ni bas, où flottent comme de petits mondes des débris, des sphères liquides, des statues, vestiges d'un ordre disparu ou inversé.
    Mais qui sont ces démons oe
    Qui a fabriqué cet univers oe
    C'est ce que Cull, le révolté, l'indomptable, le sceptique, le réaliste, l'homme pratique, a bien l'intention de découvrir afin de demander aux dieux des comptes.
    S'il y a des dieux.
    Voici le roman le plus étrange de Philip José Farmer, qui annonce à la fois le cycle des Créateurs d'univers et celui du Fleuve de l'éternité (publié dans la même collection), un chef-d'oeuvre flamboyant, baroque, inclassable, inoubliable.
    Anti-métaphysique.

  • En 3050, l'Amérique du Nord est dirigée par le Clergétat, ordre religieux ultra-puritain, susceptible de vous envoyer en enfer pour " irréalité " au moindre péché. En partant en mission sur la planète Ozagen, Hal Yarrow pense avoir laissé cette société qu'il abhorre derrière lui. Mais le conditionnement subi depuis son plus jeune âge résiste à l'éloignement et rien ne semble pouvoir le briser. A moins que la belle Jeannette, mystérieuse étrangère, ne parvienne à faire tomber les derniers tabous de Yarrow ? Les amants étrangers, principalement connu pour avoir été le premier texte à aborder de front le thème de la sexualité en SF, est avant tout un magnifique plaidoyer contre l'intégrisme religieux et pour l'acceptation de la différence.
    />

  • Les défunts de toutes les époques renaissent le même jour sur les rives d'un fleuve infini. Le premier moment de surprise passé, chacun retourne à ses occupations coutumières. Sauf l'explorateur Richard Francis Burton qui entreprend de remonter le fleuve pour trouver l'origine de ce monde étrange.

  • John Carmody, truand, voleur, assassin, dénué de tout scrupule, a rencontré la Nuit de la Lumière sur la planète de la Joie de Dante.
    Et il est devenu le Père Carmody, pour expier, ou par conviction ? Personne ne le sait, et peut-être même pas lui.
    Il est chargé par l'Église d'affronter de redoutables problèmes théologiques à travers toute la Galaxie.
    Une créature consciente née d'un oeuf a-t-elle droit au salut?
    Père est-il un dieu, comme il le croit ?
    A-t-on le droit de jouer sa vie - et son âme immortelle, à un terrible jeu de hasard ?

    L'étonnant Philip José Farmer, l'auteur du cycle du Fleuve de l'Éternité, transgresse une fois encore les limites de la morale, et peut-être celles de la Foi.
    À l'autre bout de l'univers.

  • Pour ses quatre-vingts ans, Philip José Farmer, un des très grands auteurs de la Science Fiction moderne, celui qui s'est déjà payé Tarzan, Doc Savage et Oz, celui qui a déjà fait renaître l'humanité entière au bord d'un long fleuve agité, s'est offert en cadeau sa ville : Peoria (Illinois).
    Découpée historiquement et géographiquement en tranches, agitée par le lucre, la corruption et la haine, exhibée jusqu'au fin fond de ses secrets de famille les plus nauséabonds, encombrée de cadavres occasionnellement mutilés, voici donc, livrée dans une version résolument pulp, la ville où vit Farmer et sa famille.

  • Hadon se lance à la conquête du trône d'Opar au cours de jeux qui se terminent par une lutte à mort entre les deux derniers concurrents. Mais le roi Minruth n'est pas prêt à lâcher sa couronne... Une intrigue riche et pleine d'aventures, servie par une écriture dense et efficace. Philip José Farmer, né en 1918, est l'auteur d'une oeuvre importante (plus d'une quarantaine d'ouvrages). Considéré comme l'un des maîtres de la Science-Fiction et de la Fantasy, il a revisité de nombreux mythes littéraires et abordé la fantasy et le space-opera avec une richesse d'invention et une liberté sans pareilles.

  • « Hadon s'appuya sur son sabre et attendit la mort... » Ainsi se terminait Un trône pour Hadon.
    Voici la suite de ses aventures... Privé du trône qu'il avait conquis par sa victoire aux Grands Jeux
    de Khokarsa, Hadon a dû fuir devant les armées de Minruth, le tyran. Même les dieux semblent se
    liguer contre lui. Après de terribles aventures, il se retrouve dans une situation tragique, luttant
    pour sa vie et celle de sa compagne, la belle Lalila... Parviendra-t-il jusqu'à sa ville natale, la
    merveilleuse cité d'Opar oe
    Philip José Farmer, né en 1918, est l'auteur d'une oeuvre importante (plus d'une quarantaine
    d'ouvrages). Considéré comme l'un des maîtres de la science-fiction et de la fantasy, il a revisité de
    nombreux mythes littéraires et abordé la fantasy et le space-opera avec une richesse d'invention et
    une liberté sans pareilles.
    · Philip José Farmer a reçu trois prix Hugo, le World Fantasy Award en 2001 et pour
    l'ensemble de son oeuvre le prix Nebula en 2000.
    · Un des plus grands auteurs de SF et de Fantasy, admiré de critiques ou
    d'écrivains tels que Piers Anthony, Theodore Sturgeon ou Roger Zelazny, et
    auteur notamment des cycles La Saga des hommes-dieux (Pocket) et Le fleuve de
    l'éternité (Le Livre de poche).
    · Le 1er volet de ce dyptique, Un trône pour Hadon, a paru en Mars 2006 en Points
    Fantasy.
    « Voici rassemblés les meilleurs éléments de E.R. Burroughs, A. Merrit, Jack London, Conan Doyle,
    H.G. Wells, et autres géants littéraires. »
    Ed Connor, Moebius Trip Magazine
    « Avec Hadon, Farmer a créé l'une des figures les plus abouties du héros mythologique »
    Paperback Parlour

  • Dans les sept romans qui composent La Saga des Hommes Dieux, Philip José Farmer raconte le périple de deux hommes, Wolff et Kickaha le Rusé, entraînés dans des aventures à travers des mondes contenus dans des univers clos et quasiment hermétiques à leurs voisins (seules les " portes ", passages transdimensionnels, permettent de passer d'un univers à l'autre), mondes qui sont le fruit de l'imagination et de la science des Thoans ou Seigneurs.
    Cette race, d'apparence humaine et âgée de quelques centaines de milliers d'années, a vu ses représentants jouer le rôle de dieux puis, devenir des êtres incroyablement vaniteux, arrogants et d'une froide cruauté, ils n'en conservent pas moins, en raison de leur formidable avance technologique, un statut quasi divin. L'immortalité ne leur a pas apporté la sagesse. Ce second volume de La Saga des Hommes Dieux, est composé des trois derniers romans de la série : Le Monde Lavalite, Plus fort que le feu, La Rage d'Orc le Rouge.

  • Le Jour du Grand Cri, toute l'humanité ressuscitée s'éveilla, répartie sur les rives d'un fleuve immense coulant sur un monde inconnu.
    Soixante-dix milliards d'humains, du premier pithécanthrope jusqu'au dernier humain disparu dans une catastrophe au vingt et unième siècle. Qui les avait ressuscités, et dans quel but ? Qui étaient les Éthiques infiltrés parmi eux ? Certains humains partirent résoudre ces énigmes. Quelques-uns tentèrent de s'améliorer. Que firent les autres ? Se combattre férocement, comme ils l'avaient toujours fait.
    Chaque fois qu'ils mouraient, ils renaissaient ailleurs, sur un bord du Fleuve. Le Monde du Fleuve, premier volet du Cycle du Fleuve ici réuni et complété de textes inédits en français, a obtenu le prix Hugo. Ces deux volumes sont introduits par une présentation de Gérard Klein et complétés d'une bibliographie de Philip José Farmer, établie par Alain Sprauel.

  • Ils étaient morts et les voilà qui se réveillent au bord d'un fleuve sans fin.
    T out ce que la T erre a porté d'êtres vivants est ressuscité, de toutes les époques et de tous les pays. Parmi eux, Richard Francis Burton, le célèbre explorateur britannique ne se contente pas de vivre au jour le jour mais cherche à découvrir la vérité derrière les apparences. Avec une poignée de ressuscités, il entreprend de remonter le fleuve jusqu'à sa source en quête de ceux qui ont construit ce monde étrange. Son périple sera émaillé de rencontres plus ou moins plaisantes, de découvertes majeures et de questionnements sans cesse renouvelés.
    Le Monde du Fleuve compte au nombre des classiques et des chefs d'oeuvre de la science-fiction avec un univers à la fois mystérieux et envoûtant.

  • Long de trente-deux millions de kilomètres, le Fleuve de l'Eternité serpente à la surface d'une planète spécialement remodelée pour accueillir les quelque quarante milliards d'humains ressuscités.
    Dans quel but ? Et par qui ? Des questions que se posent quelques personnages célèbres comme l'explorateur Richard Burton, l'écrivain Sam Clemens, alias Mark Twain, Farrington, plus connu sous le nom de Jack London, et Savinien de Cyrano de Bergerac, entre beaucoup d'autres. Selon un " mystérieux inconnu " apparu à certains d'entre eux, la clé de l'énigme et peut-être celle de l'immortalité définitive se trouveraient dans une tour géante, au pôle Nord.
    Et les projets de ses maîtres seraient sinistres. Se lançant par la voie du fleuve à celle des airs à l'assaut de la tour, nos héros parviendront-ils à empêcher la réalisation du Noir Dessein ? Avec ce livre, Philip José Farmer prolonge la plus célèbre et la plus grandiose de ses séries romanesques.

empty