Romance

  • La princesse Éliane de Wakenberg a légué toute sa fortune à la fondation qui porte désormais son nom.
    En haut lieu, on s'extasie sur cette générosité. Mais le prince de Wakenberg, lui, sait que cette donation sera détournée par un surprenant escroc transformé en gourou, le diabolique Athanase. Créateur du Mouvement de libération de l'esprit, " frère " Athanase accueille depuis des lustres les inaptes au bonheur qu'il rencontre et les persuade que, pour retrouver le bien-être, ils doivent " racheter " leurs fautes : châtiments corporels, durs travaux à l'intérieur du centre philosophico-mystique, versements d'argent pour précipiter le " rachat ".
    Quand elle fait la connaissance du " frère ", Eliane, richissime, semble pourtant avoir la tête sur les épaules. Quel remords peut-il bien la tenailler au point qu'elle finisse par céder au dis-cours culpabilisateur du " maître spirituel " ? La Coupable... Vingt ans de fascination entre deux êtres brillant de mille noirceurs, dont Guy des Cars dévoile avec un sens aigu du suspense les secrets. Et, dans un monde désaxé, la fragile et tragique dérision de l'univers des sectes.

  • Dominique Gonzalez est une femme comblée : belle, elle est l'épouse d'un richissime Argentin qu'elle aime et qui l'adore. Ce bonheur ne serait, pas complet sans un enfant ravissant, leur fils Raphaëlito. Qui pourrait soupçonner que cette femme du monde était connue il y a quelques aimées sous le nom de Domino, un travesti qui s'exhibait clans un cabaret spécialisé' Pendant des années, Dominique a vécu au milieu de cette faune redoutable de désaxés et a dû se plier à tous leurs caprices pour réunir la somme nécessaire à sa transformation. L'amour qui l'unit à son époux pourra-t-il résister à l'imposture ?

  • " Je me sens de plus en plus faible...
    Bientôt je ne pourrai plus parler... Aussi vais-je vous supplier aujourd'hui de me rendre un dernier service, mon enfant. Comme je n'ai vraiment plus le courage de continuer à souffrir et qu'il ne me sera peut-être plus possible de vous le demander, tuez-moi ". La malheureuse Mathilde devra payer cher son terrible geste. Un meurtre reste un meurtre, même lorsqu'il est ordonné par la victime. Torturée jusqu'à la fin de sa vie par un abbé diabolique et sa maîtresse - qui savent le crime qu'elle a commis -, Mathilde se voit contrainte de signer un testament où elle leur lègue pratiquement toute sa fortune, qui, à l'heure de sa mort est considérable.
    Mais les deux complices sont loin de se douter que la famille de la défunte, se voyant manifestement lésée, a décidé de porter l'affaire en justice.

  • Nadia est très belle, jeune encore...
    Mais étrangement solitaire. A trente ans à peine. "Madame Nadia" est l'une des voyantes les plus renommée de la capitale. Ses moments d'évasion, elle les passe clans sa maison de Sologne, toute peuplée de souvenirs. C'est là que, dans des circonstances tragiques, elle a eu pour la première fois la révélation de ses dons là encore qu'elle a rencontré Marc, son seul amour : là qu'elle apprend l'identité de cette femme superbe et inquiétante dont la visite l'a si profondément troublée l'autre jour.
    Elle s'appelle Celsa Davault et n'est autre que la femme de son bien-aimé. Consciente du danger qui menace Marc - elle l'a vu dans les cartes -, forte du hasard qui les a de nouveau réunis. Nadia décide d'user de tout son pouvoir pour protéger et reconquérir celui qu'elle n'a jamais cessé d'aimer.

  • Venue sans un sou de Hongrie, Sabine a une volonté farouche de réussir sa vie. Tous les moyens sont bons pour y parvenir, et elle n'hésite pas à épouser à dix-neuf ans un milliardaire, Joseph Kelmann, pour qui elle n'éprouve pourtant pas le moindre sentiment. Epaulée dans sa folle ascension par son demi-frère Paco, elle devient l'une des personnalités les plus en vue de la Côte d'Azur. Qui pourrait alors se douter de la face cachée de cette jeune femme respectée à qui tout semble sourire ?

  • Agnès et Elisabeth sont jumelles. Elles ont choisi très jeunes des voies bien différentes. Elisabeth est entrée chez les Petites Soeurs des Pauvres. Agnès, victime d'une passion aveugle, a compris trop tard qu'elle n'était que la proie d'un redoutable souteneur. En découvrant la vérité, elle a cru devenir folle. Remontant du gouffre, elle entrevoit une possibilité de rachat dans un nouvel amour, pur et noble, pour un officier de marine américain. Amour que Soeur Elisabeth favorisera de toutes ses forces pour arracher Agnès à son destin. C'est avec sa connaissance incomparable du coeur féminin que Guy des Cars nous décrit cette lutte de la petite soeur des Pauvres contre le monstrueux pouvoir du "Milieu " et son dénouement stupéfiant.

empty