Bruno Milly

  • Soigner en prison

    Bruno Milly

    La collection "Sociologies", dirigée par Raymond Boudon, membre de l'Institut, professeur à l'Université de Paris IV-Sorbonne, réunit des contributions variées par les sujets abordés, par les orientations politiques générales des auteurs, mais utilisant un paradigme commun qui préfigure une science sociale générale transcendant les barrières disciplinaires.

  • Sur la base de 15 ans d'enquêtes sociologiques auprès de professionnels intervenant en prison, dans les hôpitaux publics et dans les structures de l'ex-ministère de l'Équipement, Bruno Milly propose ici un nouveau modèle d'analyse, interactionniste, croisant trois entrées sociologiques classiques : les institutions, les organisations et les professions. Le concept d'écologie du travail permet d'approcher la complexité de l'activité, aussi bien à l'échelle des expériences individuelles qu'à différentes échelles macro-sociales. L'analyse propose ainsi un nouvel éclairage sur les transformations récentes de l'intervention étatique et publique en France.

  • Connaître l'histoire des pensées sociologiques est une étape essentielle pour tous ceux qui souhaitent aborder cette vaste discipline qu'est la sociologie. C'est en se familiarisant avec les modèles scientifiques et les théories concurrentes que l'on peut saisir l'originalité des discours sur le social et dépasser les clivages caricaturaux ou leurs apparentes contradictions : individu vs société, autonomie des acteurs vs déterminisme des structures sociales, prétention des sociologues à l'objectivité vs reconnaissance de la subjectivité des connaissances, visée critique ou émancipatoire des pensées scientifiques vs visée pratique et utile.

    Le présent ouvrage, véritable référence depuis sa première édition, dresse le panorama des grandes pensées qui ont fondé la sociologie et des débats sur leur actualité. Il est en cela guidé par plusieurs démarches : une présentation détaillée des auteurs, des analyses et des outils qu'ils ont conçus ; un retour aux textes originaux ; une trame historique et un regroupement par familles de pensée afin de situer les principaux courants théoriques et les débats récents.

    Cette nouvelle édition a été complétée d'une présentation des principales évolutions de la sociologie au XXIe siècle.

  • Connaître l'histoire des pensées sociologiques est une étape essentielle pour tous ceux qui souhaitent aborder cette vaste discipline qu'est la sociologie. C'est en se familiarisant avec les modèles scientifiques et les théories concurrentes que l'on peut saisir l'originalité des discours sur le social et dépasser leurs apparentes contradictions (individu vs société, subjectivisme vs objectivisme.).
    Le présent ouvrage, qui fait référence depuis sa première édition, s'organise autour de trois dimensions : une présentation détaillée des grands sociologues, de leurs analyses et de leurs outils ; un retour aux textes originaux ; une approche historique et un regroupement par familles de pensée afin de situer les principaux débats.
    Cette quatrième édition a été complétée de nouvelles présentations et augmentée d'un chapitre sur les relations de la sociologie avec trois de ses disciplines voisines : l'économie, l'anthropologie et la psychologie.

  • Cet ouvrage analyse les conditions de pérennisation et de valorisation de la démarche-qualité en milieu hospitalier. Des points d'accords se manifestent : l'objectif d'une amélioration du soin, l'idée que cette amélioration passe par une mise en tension entre l'élaboration de procédures et leur application d'une part, une meilleure coopération interprofessionnelle d'autre part. La démarche de certification est décisive dans les dynamiques de la qualité, mais elle provoque parfois des effets contre-dynamiques.

  • 2e éditionLe discours sociologique s'appuie sur ses propres méthodes, il est traversé de théories concurrentes et de modèles scientifiques opposés. Cependant, loin de toujours s'opposer, les savoirs sur les « relations entre les individus et la société », les « faits sociaux » ou les « interactions sociales », se complètent souvent plus qu'ils ne se contredisent. Une histoire des pensées sociologiques est donc nécessaire, à la fois pour rendre compte de cette immense diversité et pour montrer que la sociologie, à l'instar des autres sciences, bénéficie d'un processus cumulatif qui enrichit notre connaissance du social au-delà des clivages entre paradigmes.
    Cet ouvrage s'organise autour de trois dimensions pour présenter l'essentiel de la sociologie des origines à nos jours :
    - une présentation détaillée des grands sociologues, de leurs analyses et des outils qu'ils ont forgés ;
    - un retour aux textes originaux ;
    - une approche historique et un regroupement par familles de pensée afin de situer les principaux débats et clivages.
    La perspective historique souligne les voies empruntées par la sociologie pour se construire comme discours scientifique sur le social. L'exposé rigoureux des grands paradigmes présente les clivages traditionnels entre holisme et individualisme méthodologique, mais invite aussi à dépasser les approches trop souvent caricaturales de la relation entre individu et société.
    La présentation détaillée des auteurs et de leurs analyses permet une approche comparée des grands concepts sociologiques.
    Cette seconde édition d'un ouvrage qui fait référence est profondément remaniée, augmentée et mise à jour. Elle s'adresse principalement aux étudiants de 1er et 2nd cycles universitaires, aux élèves de classes préparatoires, aux élèves des Instituts d'études politiques, aux candidats aux concours de professeurs de sciences sociales.
    Les prédécesseurs. La constitution d'une discipline. Quatre fondateurs de la sociologie. Les sociologies depuis 1945 : institutionnalisation et diversification. Les culturalismes. Les fonctionnalismes. Les structuralismes. Les individualismes méthodologiques. Interactionnisme symbolique et ethnométhodologie.

empty