Profitez de l'été pour lire

  • Une femme rêvait de partir.
    De prendre le large.
    Après un long voyage, elle arrive à Kodiak (Alaska). Tout de suite, elle sait : à bord d'un de ces bateaux qui s'en vont pêcher la morue noire, le crabe et le flétan, il y a une place pour elle. Dormir à même le sol, supporter l'humidité permanente et le sel qui ronge la peau, la fatigue, la peur, les blessures.
    C'est la découverte d'une existence âpre et rude, un apprentissage effrayant qui se doit de passer par le sang. Et puis, il y a les hommes. À terre, elle partage leur vie, en camarade.
    Traîne dans les bars.
    En attendant de rembarquer.
    C'est alors qu'elle rencontre le Grand Marin.

  • Naples, années soixante. Au cours de son repas de mariage, Lila découvre que son mari Stefano a offert les chaussures imaginées et dessinées par elle à Marcello Solara, qui règne sur le quartier avec son frère, Michele, deux hommes qu'elle déteste. Pour Lila, née pauvre et devenue riche en épousant l'épicier Carracci, c'est le début d'une période trouble : elle méprise son mari, refuse qu'il la touche, mais finit par céder. Elle va travailler dans la nouvelle boutique de la famille Carracci, tandis que Stefano ouvre également un magasin de chaussures en partenariat avec les Solara. De son côté, son amie Elena, la narratrice, continue ses études au lycée et est toujours amoureuse de Nino Sarratore, qui fréquente à présent l'université. Quand les vacances d'été arrivent, les deux amies partent pour Ischia en compagnie de Nunzia, la mère de Lila, et de Pinuccia, sa belle-soeur, car l'air de la mer doit aider Lila à prendre des forces pour qu'elle puisse donner un fils à Stefano. La famille Sarratore aussi est en vacances à Ischia et bientôt Lila et Elena revoient Nino.
    Le nouveau nom est la suite de L'amie prodigieuse , qui évoque l'enfance et l'adolescence de Lila et Elena. Avec force et justesse, Elena Ferrante y poursuit sa reconstitution d'un monde, Naples et l'Italie, et d'une époque, des années cinquante à nos jours, donnant naissance à une saga romanesque au souffle unique.

  • L'été de ses 18 ans, Anita Grankvist s'était fixé trois objectifs dans la vie : apprendre à conduire une moto, acheter une maison et devenir complètement indépendante.
    Presque vingt ans plus tard, Anita est certes indépendante, mais n'a toujours pas réalisé ses deux autres rêves. Elle mène une petite vie tranquille, seule avec sa fille, et travaille au supermarché local. Le départ d'Emma pour l'université va bouleverser ce quotidien un peu plan-plan. Anita réalise qu'elle va devoir gérer quelque chose qui lui a cruellement manqué ces deux dernières décennies : du temps libre.
    Qu'à cela ne tienne, Anita commence à prendre des leçons de moto, se lance dans un projet impossible, apprend à connaître sa mère légèrement sénile, et tombe follement amoureuse. Finalement, n'est-ce pas merveilleux de réaliser ses rêves d'adolescence à l'approche de la quarantaine ?

  • « J'avais l'intention d'allumer l'ordinateur pour parcourir les sites de recherche d'emploi, mais le courage m'a abandonné. À la place, je me jette dans le canapé et je feuillette L'Équipe que, je n'ai pas encore eu le temps de lire hier. Aucun risque de trouver une offre d'emploi dans ces pages-là.Mes paupières commencent à se fermer. Je pose le journal sur la table basse et j'y vois le 20 Minutes que Sandrine a rapporté du métro. Machinalement, je l'ouvre pour m'assurer que dans ce canard-là non plus, il n'y a pas de petites annonces et, oh surprise !, il y en a quelques-unes. Une en particulier me parcourt le corps comme un courant électrique. Elle dit : Recherche traducteur pour le mesmène vers le français. Rémunération très bien. »Une annonce improbable, quelques rudiments de mesmène, un soupçon d'audace, et voici Thomas Lagrange, serveur au McDo, propulsé en tête des best-sellers. Tout irait pour le mieux s'il n'avait pas un coeur d'artichaut et la mafia mesmène à ses trousses. - See more at: http://vitrine.edenlivres.fr/publications/177625-bons-baisers-de-mesmenie#sthash.MEn6filx.dpuf

  • A la fin des années 1970, la crise du pétrole dans le golfe du Mexique s'apprête à ravager la Louisiane. Paul, dit Beau Gosse, mécano génial, aime surtout la bagarre et danser le jitterbug - trop souvent avec d'autres femmes que la sienne, Colette, la plus jolie fille de Tiger Island. La plus maligne, aussi. Lasse des frasques de Paul autant que de son job de caissière à la banque, Colette, un sacré caractère, demande le divorce et part tenter sa chance en Californie.
    Jaloux, il la suit. Ils reviendront vite, ayant découvert sur leurs lieux de travail respectifs, elle le harcèlement sexuel, lui les pratiques malhonnêtes de la côte Ouest. A leur retour au pays, la crise se résume à deux mots : chômage généralisé. Tandis que Paul tente tout pour reconquérir sa belle, celle-ci retrousse ses manches et se lance dans diverses aventures pour assurer la survie de sa famille : chasse au ragondin et pêche à la crevette en haute mer.
    Colette, un des personnages de femme les plus charpentés rencontré depuis longtemps, mérite un Oscar ! Sur fond de misère et d'exploitation des travailleurs - Paul manque perdre la vie dans l'explosion d'une chaudière mal entretenue -, Gautreaux déroule un récit généreux et chatoyant au fil de séquences héroïques dans les eaux du golfe (les fameuses tempêtes ne chôment pas, elles...). La vaillance des protagonistes dans un contexte plus qu'hostile entretient un suspense constant, et la poésie des bayous apporte une pointe de charme indéniable à ce premier roman salué dès sa parution aux Etats-Unis par une critique unanime.

  • Né dans les années 1930 au sein d'une famille désemparée par son handicap, Luis se réfugie dans la musique. L'oreille collée à son transistor, il supporte tristesse et chagrin. Jeune homme, il croise le chemin d'Astor Piazolla puis de Lalo Schiffrin. Deux rencontres qui font basculer son destin : il deviendra chef d'orchestre. Libertango est le roman le plus fort de Frédérique Deghelt. Un livre d'allégresse qui rassemble et convoque en nous l'émotion du beau, celle que la musique fait résonner en l'homme même au pire de la guerre et des catastrophes.

  • Un roman haletant et émouvant autour d'un homme courageux qui essaie de se remettre de la mort de son fils tout en redécouvrant l'amour. Une histoire romanesque et une enquête passionnante au coeur de la Chine d'aujourd'hui, par l'auteur du best-seller international L'art d'écouter les battements de coeur.

  • Dans la lignée de Stewart O'Nan ou Richard Russo, Eddie Joyce retrace l'histoire d'une famille italo-américaine. Frappée par la tragédie du 11-Septembre - le fils préféré, pompier new-yorkais, meurt dans l'effondrement des tours -, chaque membre du clan doit faire son deuil. Addictif comme une série télé, ce roman attachant a connu un joli succès en Amérique. Car Eddie Joyce introduit dans le canevas classique de la saga une magie bien à lui : celle de l'empathie, de la grâce, des personnages inoubliables qui vous touchent en plein coeur. Une révélation traduite dans une dizaine de langues.

  • Jardins de la dissidence est le grand roman de la révolte politique américaine à travers une famille new-yorkaise. Tout débute en 1955 quand Rose Zimmer, une farouche juive communiste surnommée la " Reine Rouge du Queens ", est exclue du Parti pour avoir fréquenté un policier noir. Quelques années plus tard, sa fille Miriam rejoint la vague pacifiste des années 1970, qui la portera jusqu'au Nicaragua.
    Sergius, le fils de Miriam, sera lui mêlé à l' " hacktivisme " d'aujourd'hui, dans les mouvements Occupy. Chacun d'eux luttera en vain pour un monde nouveau, et héritera des espoirs et des idéaux brisés de leurs aînés. En suivant le chemin politique et intime d'une famille sur un demi-siècle, Jonathan Lethem se place dans la lignée du grand roman américain consacré par Philip Roth et Saul Bellow, et fait revivre, par sa langue et sa bande-son, Sunnyside Gardens, le quartier historiquement rebelle de New York.

  • Yael ne vit que pour son travail. Interprète dans une agence internationale, elle enchaîne les réunions et les dîners d'affaire sans jamais se laisser le temps de respirer. Juchée sur ses escarpins, elle est crainte de ses collègues et ne voit quasiment jamais sa famille et ses amis de longue date qui s'inquiètent de son attitude. Peu tourmentée par les reproches qu'on lui adresse, elle a une volonté farouche de réussir.

    Jusqu'au jour où le passé ressurgit pour fragiliser ses certitudes.

  • L'amie prodigieuse t.1

    Elena Ferrante

    «Je ne suis pas nostalgique de notre enfance : elle était pleine de violence. C'était la vie, un point c'est tout : et nous grandissions avec l'obligation de la rendre difficile aux autres avant que les autres ne nous la rendent difficile.» Elena et Lila vivent dans un quartier pauvre de Naples à la fin des années cinquante. Bien qu'elles soient douées pour les études, ce n'est pas la voie qui leur est promise. Lila abandonne l'école pour travailler dans l'échoppe de cordonnier de son père. Elena, soutenue par son institutrice, ira au collège puis au lycée. Les chemins des deux amies se croisent et s'éloignent, avec pour toile de fond une Naples sombre, en ébullition.

    Formidable voyage dans l'Italie du boom économique, L'amie prodigieuse est le portrait de deux héroïnes inoubliables qu'Elena Ferrante traque avec passion et tendresse.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Eli McCullough, le Colonel, marqué à vie par trois années de séquestration chez les Comanches, prend part à la conquête de l'Ouest avant de s'engager dans la guerre de Sécession et de bâtir un empire. Peter, son fils, révolté par l'ambition dévastatrice du père, ce tyran autoritaire et cynique, profite de la révolution mexicaine pour faire un choix qui bouleverse son destin et celui des siens.
    Jeanne-Anne, petite-fille de Peter, ambitieuse et sans scrupules, se retrouve à la tête d'une des plus grosses fortunes du pays, prête à parachever l'oeuvre de son arrière-grand-père.
    De 1850 à nos jours, une réflexion sur la condition humaine et le sens de l'Histoire à travers les voix de trois générations d'une famille texane.

    « Une fresque sidérante, un tour de force littéraire. » Lire.

    « Un monument d'histoire sur la création et l'évolution du Texas, et au-delà, de la mythologie américaine. » Le Parisien.

    « Une superbe épopée, d'une grande finesse. » Le Monde des livres.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Americanah

    Chimamanda Ngozi Adichie

    Ifemelu est une jeune femme amoureuse d'Obinze lorsqu'elle quitte le Nigeria pour partir étudier à Philadelphie. Parvenue en Amérique, l'étudiante noire fait l'expérience du racisme et de la discrimination. À mesure que le destin l'éloigne d'Obinze, son regard s'aiguise et sa personnalité s'affirme. Ifemelu mène ainsi, tant bien que mal, plusieurs batailles de front.
    Pendant ce temps, Obinze vit un cauchemar à Londres où il finit par être expulsé. Quinze ans plus tard, Ifemelu retrouve au pays natal son ancien amant, marié et père d'une enfant. Ontils vraiment cessé de s'aimer ?
    Une histoire d'amour empreinte d'une douce nostalgie pour un roman puissant et incarné.
    On retrouve les thèmes chers à la romancière nigérienne : la difficile construction de soi et l'interculturalité en réponse à toute forme de préjugés.

    Ajouter au panier
    En stock
  • En 1974, Julie passe son été à Spirit-in-the-Wood, une colonie de vacances. Elle y rencontre un groupe de cinq adolescents qui se sont baptisés « les Intéressants » : Ethan, un surdoué des films d'animation ; Goodman et sa soeur Ash, jeunes New-Yorkais bien nés ; Jonah, le fils d'une célèbre chanteuse folk, icône de la contre-culture, et enfin Cathy, qui rêve de devenir danseuse.
    Le roman suit leur vie pendant quarante ans. Ethan épousera Ash. Ensemble, ils connaîtront la réussite et les drames. Goodman devra faire face à la justice. Jonah se détournera de la musique. Et Julie ? Julie se cherchera pendant de longues années et racontera leur histoire à tous.

    « Une narration vertigineuse. Un livre sensible et profond. » Olivia de Lamberterie, Elle.

    « Un écrivain enchanteur. Addictif ! » Thomas Mahler, Le Point.

    « Impressionnant d'intelligence et de maîtrise. » Augustin Trapenard, Le Grand Journal.

  • Elles se sont rencontrées dans les années 1960 et ne se sont plus jamais quittées : tout le monde les appelle « Les Suprêmes », en hommage au célèbre groupe des années 1970. Complices dans le bonheur comme dans l'adversité, ces trois irrésistibles quinquas afro-américaines se retrouvent tous les dimanches dans l'un des restaurants de leur petite ville de l'Indiana : entre commérages et confidences, rire et larmes, elles se gavent de poulet frit en élaborant leurs stratégies de survie.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Marie a tout préparé pour l'anniversaire de son mari : décoration de l'appartement, gâteaux, invités. Tout, y compris une surprise : à quarante ans, elle a décidé de le quitter. Marie a pris « un aller simple pour ailleurs ». Pour elle, c'est maintenant que tout commence. Vivre, enfin.
    Elle a donc réservé un billet sur un bateau de croisière pour faire le tour du monde. À bord, Marie rencontre deux femmes qui, elles aussi, sont à la croisée des chemins. Au fil de leurs aventures, parfois loufoques, elles pleurent et rient ensemble, à la reconquête du bonheur. Leurs vies à toutes les trois vont être transformées par ce voyage au bout du monde.

    Un livre frais et touchant qui fait du bien. Julie Reynié, Biba.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Mai 1897. Pendant trois jours, le Tout-Paris se presse à la plus mondaine des ventes de charité. Les regards convergent vers la charismatique duchesse d'Alençon. Au mépris du qu'en-dira-t-on, la princesse de Bavière a accordé le privilège de l'assister à Violaine de Raezal, ravissante veuve à la réputation sulfureuse, et à Constance d'Estingel, qui vient de rompre brutalement ses fiançailles. Dans un monde d'une politesse exquise qui vous assassine sur l'autel des convenances, la bonté de Sophie d'Alençon leur permettra-t-elle d'échapper au scandale ? Mues par un même désir de rédemption, ces trois rebelles verront leurs destins scellés lors de l'incendie du Bazar de la Charité.

    « Une langue d'une beauté parfaite, veloutée et élégante, des destins peu communs et l'exploration passionnante d'un monde oublié. Une fresque flamboyante. » Bernard Babkine, Marie France.


    Prix du Livre France Bleu / Page des Libraires 2015.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Confiteor

    Jaume Cabré

    Avant que la lucidité ne le quitte à jamais, un homme écrit à la femme de sa vie, dans le chaos absolu d'une mémoire vacillante, de longs feuillets recto/verso. D'un côté : l'itinéraire d'un enfant sans amour et l'affliction d'un adulte sans dieu ; de l'autre : l'histoire du Mal souverain. Confiteor (en latin : je confesse) est une véritable cathédrale profane.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Pars avec lui

    Agnès Ledig

    Ils s'appellent Roméo et Juliette. Comme s'ils étaient prédestinés. Mais c'est à eux d'écrire leur histoire, en dépit des accrocs, des cahots et des heurts.
    Lui est pompier, un héros du quotidien, solide comme un roc. Mais pas assez pour résister à une chute de huit étages, heureusement amortie par des arbres.
    Elle est infirmière. De celles pour qui leur travail va bien plus loin que soigner les corps. Attentive, attentionnée, elle donne aux autres sans compter ce que son propre compagnon, Laurent, lui refuse.
    Ces deux êtres cabossés par la vie vont se tendre la main. Et apprendre qu'envers et contre tout être heureux ce n'est pas regarder d'où l'on vient, mais où l'on va.

    Ajouter au panier
    En stock
empty