Musique 2020

  • COFFRET CARTONNÉ ET NUMÉROTÉ EN TIRAGE LIMITÉ.

  • À travers son oeuvre et l'aspect apparemment hétéroclite de ses chansons et poèmes, Georges Brassens non seulement raconte des histoires, mais construit un univers. Il y a un « monde de Brassens » avec ses personnages mis en scène comme au théâtre, ses intrigues, son bestiaire, ses décors, ses lieux, ses images, ses valeurs, ses concepts, sa langue. Cette intention n'existait sans doute pas au départ dans son esprit, mais au bout du compte, le corpus une fois bouclé, le public éprouve la sensation irremplaçable que la juxtaposition des textes finit par constituer un tout, une sorte de « roman ».
    Plus de 500 entrées, constituées essentiellement de noms propres, rendent compte de ce foisonnement. De A comme Abélard à Z comme Zanzibar, laissons-nous entraîner dans le sillage de l'auteur-compositeur, de la Camarde à la Camargue, de Paris à Sète, de l'Auvergnat à Jeanne, de Dieu à Cupidon et Vénus, du Gorille à Margot, de Valéry à Villon, de Brel à Tino, de l'Évangile à Ève, du Cimetière marin à la Mort, de Fernande à Mélanie, de Cythère à Don Juan.
    Ce dictionnaire s'adresse à tous ceux qui souhaitent se plonger ou se replonger dans la magie d'un univers réaliste et surréaliste à la fois, où les portraits les plus truculents côtoient onirisme et poésie. Quarante ans après la disparition de Brassens, cet ouvrage prouve, s'il en était besoin, que ses couplets sont toujours vivants et que ses chansons sont faites « non seulement pour être écoutées mais surtout pour être réécoutées ».

  • Entre le public et lui circulait un courant de sympathie. Le bonheur était dans la salle. Le pouvoir mystérieux des chansons de Brassens était un révélateur puissant. Mac Orlan écrivait : « Il reproduit les bruits du monde, comme l'oiseau sur la plus haute branche d'un peuplier sait vous transmettre les éléments de la poésie des bois et des routes. » Jean-Claude Lamy a remonté le temps au fil des pages de cet album souvenir, illustré de nombreuses photos rares ou inédites. Il revisite chacun des lieux où vécut Brassens. Un pèlerinage sur les chemins d'un artiste heureux auprès de ses arbres. De Sète où il naquit le 22 octobre 1921 à l'impasse Florimont, où il passa vingt années au côté de Jeanne. De sa maison de la rue Santos-Dumont, où il aménagea un studio d'enregistrement en sous-sol, au village de Saint-Gély-du- Fesc (Hérault) où il a fini ses jours une semaine après avoir soufflé ses soixante bougies. Un CD rassemblant dix chansons rares, issues des archives sonores Universal Music, d'enregistrements réalisés par des amis ou effectués par Brassens lui-même dans son studio est offert avec cet album.

  • " Aznavour est un immense interprète mais il est avant tout auteur. Cet ouvrage reprend l'intégrale de ses chansons, de Ma Bohème à Emmenez-moi. Au total, plus de 500 chansons qui ont permis la consécration de l'auteur : fils d'immigrant arménien arrivé par hasard à Paris, il est à présent le chanteur français le plus connu dans le monde.

    " Charles Aznavour est né en France en 1924. Auteur, compositeur et interprète populaire depuis plus de soixante ans, il est aussi acteur et écrivain.

  • « Il existe déjà une vingtaine de biographies sur Daniel Balavoine, alors, à quoi bon y revenir ? Que dire de plus ?Je me suis longtemps posé la question sur la légitimité d'une telle entreprise. Et pourtant, voici l'ouvrage le plus intime sur le chanteur qui offre enfin la parole à ses proches (famille, musiciens de toutes les époques, amis, ex-compagnes...). Ce livre, loin d'être uniquement hagiographique, est celui d'une enquête sur un personnage hors du commun qui, trente-cinq ans après sa mort, continue de fasciner. » Plus de 50 témoignages inédits.

  • Trente-cinq ans après la disparition de Daniel Balavoine, l'intégrale de ses chansons, pour la première fois réunies dans un livre, raconte l'homme comme le monde, le poète de son temps comme l'artiste engagé pour les autres.

  • Johnny, l'hommage

    Didier Galibert

    • Larousse
    • 20 Novembre 2019

    Voici Johnny Hallyday, sa carrière, sa vie d'artiste, ses chansons, ses concerts, racontés par ses plus grands fans. Nous avons rassemblé dans ce magnifique album de très nombreux témoignages, souvenirs, photos et documents personnels provenant des fans de l'idole des jeunes, afin de constituer un livre unique en son genre et aussi tendre que fourni. Voici donc une mine d'informations et de souvenirs émouvants sur celui que le public a adopté comme un membre de la famille. Et il ne fallait pas moins pour rendre hommage à cette idole, qui représente tant la France. C'est aussi un artiste qui a su traverser les époques, se réinventer et accompagner son public tout au long de sa vie. 

  • Johnny Hallyday intime Sacha Rhoul a été pendant plus de 40 ans, le secrétaire particulier de Johnny ; accompagné par Jean Basselin qui fut lui l'intendant de Johnny dans les années 80/90, ils nous livrent les secrets de cette relation exceptionnelle. Laurent Lavige est journaliste radio et TV depuis plus de 30 ans. Il est spécialiste de la chanson française, et a sorti de nombreuses biographies dont Jean-Jacques Goldman, Bashung, Johnny Halliday.

  • Sylvie et Johnny

    Benoît Cachin

    • Grund
    • 12 Novembre 2020

    Sylvie et Johnny, deux enfants du siècle avec leurs espoirs, leurs tourments, leur vitalité, leur talent et surtout la fougue de ce qu'ils incarnaient : l'avènement du rock'n'roll en France et leur improbable histoire d'amour. Celle d'une jeune fille de famille qui se destinait à un autre avenir que la chanson et celle d'un foudroyant jeune homme tombé éperdument amoureux de cette lycéenne de 18 ans, un soir dans les coulisses de l'Olympia.
    Les images rassemblées dans ce livre retracent ce qui n'a pas besoin de s'écrire : la force de leur amour pendant près de vingt ans avec, comme pour tout couple - même de légende - des hauts et des bas, un enfant roi chéri de tous les Français et des carrières qui n'ont jamais cessé de briller jusqu'aujourd'hui. La force d'une histoire, de leur histoire, c'est sa durée même au-delà de leur séparation amoureuse, car le respect, la tendresse, les souvenirs ont alors pris le relais pour ne jamais cesser d'écrire la suite.

  • Le dictionnaire de ma vie

    Eddy Mitchell

    • Kero
    • 7 Octobre 2020

    A utodidacte ;
    B elleville ;
    C hanter ;
    La D ernière Séance ;
    É criture ;
    F amille ;
    G astronomie ;
    Bill H aley ;
    I nterdit ;
    J ohnny ;
    K aki ;
    L ittérature ;
    M auvaise foi ;
    N ashville ;
    O rchestre ;
    P remière fois ;
    Q uiproquo ;
    R encontres ;
    S aint-Tropez ;
    T raversée du désert ;
    U ltime ;
    V ieilles Canailles ;
    W inchester ;
    Rayons X ;
    Y eah ;
    Z orglub.

  • De quoi est faite Juliette Gréco ? Issue d'une famille résistante, échappant de justesse aux camps, elle s'engage après la guerre aux côtés des artistes et des intellectuels de Saint-Germain-des-Prés. La voilà qui devient muse, incarnation intemporelle de la ville de Paris, sans trop savoir comment, en en appréciant chaque instant. Dans cette autobiographie, ponctuée d'anecdotes passagères et d'impressions durables, la chanteuse se souvient de tout, de rien, et rend hommage aux habitants de ses souvenirs.

    Ajouter au panier
    En stock
  • La femme telle que nous la connaissons aujourd'hui, libre de ses choix amoureux, libre de son indépendance économique et de mener seule sa carrière, Juliette Gréco en a été l'une des premières icônes.
    Depuis ses débuts de chanteuse en 1949 dans le légendaire Saint-Germain-des-Prés (Sartre lui fait rencontrer Kosma, Prévert écrit pour elle !) elle incarne toutes les révolutions de la femme moderne. Elle décide elle-même de sa vie amoureuse, de Miles Davis à Michel Piccoli. Elle révèle de jeunes auteurs compositeurs nommés Jacques Brel, Serge Gainsbourg ou Guy Béart. La censure lui cherche noise à chaque disque pendant dix ans ; après avoir révolutionné l'art de la chanson, elle flirte avec Hollywood et côtoie des bataillons de stars.
    Elle devient l'une des premières héroïnes légendaires de la télévision française dans Belphégor ; elle incarne à l'étranger une certaine éternité de la culture française, en même temps qu'un absolu féminin à la fois mystérieux et archétypal. À travers 250 documents, dont de nombreux inédits, Juliette Gréco, l'invention de la femme libre narre une vie et une carrière qui appartiennent à la part la plus prestigieuse du patrimoine de la chanson française.

  • Une icône de la chanson française.
    Quand elle rencontre Juliette Gréco, en 1968, Françoise a 19 ans, Juliette 41. Ce jour-là, entre la biographe et la chanteuse débute une longue amitié.
    Née en 1927 à Montpellier, Juliette Gréco est élevée avec sa soeur aînée Charlotte par leur mère.
    Pour son action dans la Résistance, Juliette est emprisonnée à Fresnes, et libérée en 1942. Elle rejoint plus tard Paris et découvre la vie intellectuelle et artistique de Saint-Germain-des-Prés.
    Au contact de personnalités telles Sartre, Boris Vian, Albert Camus, elle commence à chanter, d'abord dans un bistrot de la rue Dauphine puis pour la réouverture du Boeuf sur le toit, en 1949.
    Elle y fera plus tard la connaissance de Miles Davis dont elle sera l'amante.
    Juliette Gréco devient très vite cette muse dont la voix (cette « douce lumière chaude », comme l'appelait Sartre) nimbe les caves de Saint-Germain-des-Prés. La reconnaissance vient peu à peu : elle entame des tournées à travers le monde, et tente même le cinéma (notamment un rôle inoubliable à la télévision, dans Belphégor en 1965).
    Ses relations sentimentales nourrissent le voile de mystère qui entoure la chanteuse : Boris Vian, Gainsbourg, Piccoli... et son dernier mari, le pianiste Gérard Jouannest, qui l'accompagnait depuis 1968.
    L'interprète de Si tu t'imagines, Les Feuilles mortes, Jolie Môme, Un petit poisson, un petit oiseau, Déshabillez-moi aura 93 ans, le 7 février 2020. Même si elle a dû interrompre sa tournée d'adieu en mars 2016, Juliette Gréco personnifie dans le monde entier, entre gouaille et sophistication, Saint-Germain-des-Prés.

  • Le premier livre sur Catherine Ringer Dans ce tout premier livre jamais consacré à Catherine Ringer, Stan Cuesta revient sur la carrière de la chanteuse au sein des Rita Mitsouko puis en solo.
    En choisissant dix temps forts, de ses débuts dans l'underground des années 1970 à son accession au statut de véritable légende vivante, l'auteur retrace le parcours de cette diva des temps modernes que sa voix, sa personnalité et ses compositions immensément populaires font planer bien au-dessus de tous les clivages entre genres musicaux, qu'ils soient rock, rap, funk, variété, tango ou chanson réaliste. Appartenant à la même génération que la chanteuse, l'auteur a suivi sa carrière depuis ses tout débuts et côtoyé les mêmes scènes, des ?amboyantes années 1980 à aujourd'hui.

  • Brigitte Fontaine

    Benoît Mouchart

    Brigitte Fontaine est sans doute l'une des plus grandes e´nigmes de l'histoire de la chanson franc¸aise. Ceux qui croient la connai^tre pour avoir aperc¸u le reflet de´formant de son image la prennent sans doute pour une extraterrestre. Que cache donc le personnage me´diatique, derrie`re le paravent de ses apparences fantasques ?

    Une oeuvre unique, toujours vivante dans le mouvement perpe´tuel de la musique, de spectacles et de livres. Un parcours singulier, en dehors des sentiers battus des biense´ances, du commerce et de la mode. Une vie d'artiste re´volte´e contre l'alie´nation et toutes les formes de mort.

    Cette monographie explore les multiples facettes de cette come´dienne, chanteuse, dramaturge, poe´tesse et romancie`re paradoxalement me´connue bien que ce´le`bre...

  • Étienne Daho investit les ondes au début des années 80, dans le giron du mouvement rock rennais, et devient rapidement incontournable, en ce qu'il s'inscrit parfaitement dans son époque avec un titre comme "Week-end à Rome". Le succès arrive rapidement et ce jeune oranais devient le représentant d'une pop à la française - naviguant entre new wave, synth-pop et chanson française - qu'il parviendra à réinventer au fil de ses treize albums. Si l'auteur s'attache à remonter le parcours du chanteur en s'appuyant notamment sur ses témoignages, c'est aussi, et surtout, via ceux de ses nombreux collaborateurs (Brigitte Fontaine, Françoise Hardy, Jeanne Moreau, Marquis de Sade, Dominique A, Rone) qu'il brosse le riche portrait d'un artiste global, indifférent aux frontières entre les formes d'art.

  • Fugues

    Arthur H

    Arthur H signe ici un bouleversant autoportrait en trois fugues - musicale, maternelle et personnelle. Tout commence avec la dernière fugue de Bach, laissée inachevée : L'Art de la fugue. Isolé dans sa roulotte, Arthur H fait l'éloge du musicien. C'est alors que l'esprit de Bach vient lui rendre visite et, dans une drôle de langue, ils se mettent à converser. Il poursuit avec la fugue émouvante de sa mère, Nicole Courtois, une femme libre et courageuse à qui il rend hommage.
    A l'âge de dix-huit ans, partie rejoindre la Polynésie avec son groupe d'amis, Nicole a quitté sa ville d'Argenteuil pour un périple qui prendra fin dans le maquis corse. A l'appui, le livre reproduit les lettres écrites par la jeune fille à sa mère. Enfin le musicien raconte sa propre fugue, lorsqu'il avait quinze ans. Lors d'un séjour dans la maison de Coluche en Guadeloupe, avec son père Jacques Higelin, le jeune homme ne passera pas la porte d'embarquement au moment de prendre l'avion.
    Guidé par une touchante affaire de famille, ce texte lumineux raconte l'éternel besoin de liberté.

  • « Comme tous les gamins, j'adorais percevoir par bribes un sentiment d'infinitude, que je n'ai jamais retrouvé depuis. Vers trois-quatre ans, je me laissais aller à imaginer ce que les mots toujours et partout pouvaient représenter, et parfois je sentais quelque chose... Puis j'ai perdu l'habitude, et à cinq ans, je suis devenue terre à terre ».

    D'ouvrier à sorcière en passant par sexy ou bon bien, Jeanne Cherhal célèbre les mots qui traversent sa vie dans un glossaire très personnel et plein d'humour. Comme autant d'autoportraits, ses quarante mots convoquent le sel de l'enfance et révèlent l'audace, la tendresse et le féminisme profond d'une artiste en liberté.

    Ajouter au panier
    En stock
  • L'exposition « Renaud », dont l'album est le livre officiel, n'est pas une simple exposition biographique. Elle raconte l'univers de l'artiste à travers un paysage visuel autant que musical.
    L'ouvrage sera, comme l'exposition, composé de quatre sections qui sont autant de facettes du chanteur : Renaud le révolté, Renaud le poète-portraitiste, Renaud l'engagé et bien-sûr Renaud l'amoureux de l'enfance.
    A l'image de l'exposition, le livre proposera d'alterner des sections ancrées dans le réel et des sections plus oniriques qui voient le déploiement de l'imaginaire des chansons. Un basculement entre réel et imaginaire, face lumineuse et face sombre, sera présent tout au long de l'album, tout comme l'humour, à l'image de Renaud.
    Côté textes, l'ouvrage sera préfacé avec les deux commissaires de l'exposition, David Séchan, frère jumeau de Renaud, et Joanna Copans, spécialiste de l'artiste et autrice d'un ouvrage sur ses chansons. Chaque chapitre sera accompagné d'un texte signé des proches et meilleurs connaisseurs de Renaud : Jack Lang, Bertrand de Labbey (son agent historique), François Bernheim (« découvreur » de l'artiste), Alain Rey, Riss de Charlie Hebdo, Jean-Pierre Bucolo (son compositeur historique), Titouan Lamazou, Daniel Colling (directeur du Zénith de Paris, Printemps de Bourges, etc.), Helena Van Den Nest (fan belge de la 1re heure, créatrice du 1er vrai et grand site dédié à Renaud « Le HLM des fans de Renaud », Didier Varrod (journaliste, auteur, proche de Renaud) et Jean-Noël Tronc (DG de la Sacem, grand admirateur de l'artiste qui lui aura éveillé la conscience politique durant l'adolescence).
    Enfin, riche de plus de 200 iconographies, le livre comportera de nombreuses archives personnelles inédites, manuscrits, dessins et documents rares et photographies.
    Préface inédite de Renaud.

  • Les Chroniques de Renaud parues dans Charlie Hebdo dans les années quatre-vingt dix, et celles inédites qu'il a oublié d'envoyer à temps à la rédaction, toujours d'actualité.
    On y retrouve le style singulier et l'humour anar du chanteur énervant, et des sujets qui restent au coeur des débats politiques et sociaux de la France d'aujourd'hui - comment sauver la planète, la folie de la guerre, le péril FN, la laïcité. et les nouilles !

  • Nul mieux que Thierry Séchan, frère de Renaud, n'a suivi d'aussi près l'itinéraire de l'artiste, depuis la sortie d'Hexagone jusqu'à son dernier album.

    « Voici donc un drôle d'abécédaire, un livre ouvert, à lire tout droit ou à consulter de travers, sur un artiste fermé que je lis à livre ouvert. Pas un roman, pas une fiche de police, mais un vagabondage entre les mots de Renaud, entre ses mots de toujours et ses maux d'aujourd'hui, dans les jardins de l'enfance, les forêts ombragées de l'adolescence, les plaines et les peines d'une vie éclairée par un soleil au zénith. » Cet album illustré inclut nombre de photographies inédites, dont beaucoup appartiennent à la famille du chanteur.

  • Régulièrement élu personnalité préférée des Français, Jean-Jacques Goldman est bien plus qu'un auteur-compositeurinterprète incontournable de la chanson française. N'est-il pas un peu « de la famille » pour chacun d'entre nous ? Avec 9 albums studio à son actif et 156 titres écrits ou composés pour d'autres (Johnny Hallyday, Céline Dion, Florent Pagny, Patrick Fiori, Patricia Kaas, Marc Lavoine...), et surtout pour des causes humanitaires (principalement Les Restos du coeur), le chanteur à la discrétion et à la simplicité légendaires a insufflé pendant près de 35 ans sa sensibilité, ses révoltes et sa vision du monde dans l'imaginaire collectif. Depuis ses débuts à la chorale gospel de Montrouge puis au sein du groupe Taï Phong jusqu'à ses dernières contributions pour les Enfoirés, c'est cette formidable épopée Goldman, électrique et foisonnante, que retrace en détail et disque par disque Daniel Pantchenko, à l'aide des témoignages de l'artiste et de son entourage professionnel.

  • Les secrets de fabrication de ses chansons enfin dévoilés, grâce aux témoignages de ceux qui l'ont accompagné dans l'élaboration de chacun de ses albums.
    Une odyssée musicale qui réserve de nombreux scoops, illustrée de plus de 400 photos rares et inédites.
    Gainsbourg comme vous ne l'avez jamais vu, lu (et entendu).
    Un ouvrage unique pour explorer une oeuvre musicale culte.

    Considérable par sa richesse et son ouverture à de nombreux genres musicaux, par la diversité de ses interprètes, par ses incursions dans le cinéma, la télévision et la publicité, l'oeuvre de Serge Gainsbourg est unique. Toujours moderne trente ans après la mort de l'artiste, reconnue et célébrée en France comme à l'étranger, elle est ici, pour la première fois, observée avec une précision et une profondeur à la mesure de la place qu'elle occupe dans l'histoire de la chanson et de la musique.
    Le Gainsbook est le fruit de plus de vingt ans d'enquête entre Paris, Londres, New York et Kingston, auprès de tous ceux - arrangeurs, musiciens, techniciens - qui ont accompagné Serge Gainsbourg. Il dévoile les coulisses de l'élaboration et de l'enregistrement de chacun de ses disques. Chaque chapitre raconte l'histoire d'un album ou d'un EP, avec ses sources d'inspiration et ses secrets de fabrication, tout en évoquant les événements qui ont nourri son écriture et sa composition. Le Gainsbook se veut le plus complet possible : l'intégralité des créations et des prestations de Serge Gainsbourg y sont répertoriées chronologiquement.
    Au-delà des nombreux scoops que réserve cette odyssée musicale, Le Gainsbook a été conçu comme un guide d'accompagnement à l'écoute du répertoire de l'artiste.

empty