Nos coups de coeur

  • Grâce aux sondes automatiques, on sait que de l'eau a coulé à la surface de Mars, que cette dernière est émaillée de volcans géants et qu'elle a jadis subi un terrible changement climatique. Mais pourquoi n'a-t-elle pas évolué comme la Terre ? Aurait-elle abrité la vie ? Mystère...
    Pour répondre à ces questions et à bien d'autres encore, l'objectif scientifique est aujourd'hui de rapporter des échantillons de la planète rouge. Mais un autre programme d'une tout autre nature se dessine, sous la pression inédite d'acteurs privés : y envoyer un jour des hommes.
    Défi colossal ! Concevoir un atterrisseur, se protéger des radiations meurtrières, trouver des ressources sur place, gérer la psychologie humaine durant l'interminable voyage, etc. Ce qui paraît impossible est pourtant déjà en préparation. À l'heure où le retour d'échantillons s'amorce, Francis Rocard nous propose un tour d'horizon, aussi fascinant que documenté, de cette ambition spatiale sans précédent.

  • La dame de Reykjavik t.3 ; la dernière tempête Nouv.

    La terrible tempête de neige qui s'abat sur l'Islande aurait dû décourager les plus téméraires de s'aventurer à l'extérieur.
    Ils l'ont pourtant fait.
    Ce couple n'aurait jamais dû laisser entrer chez eux un inconnu. Il l'a pourtant fait.
    Un invité indésirable. Un mensonge innommable. Un meurtre. Tous ne survivront pas à cette nuit. Et l'inspectrice Hulda, chargée de l'enquête, continuera d'être hantée par ses fantômes très longtemps encore.

  • Sur la réserve indienne de Rosebud, dans le Dakota du Sud, le système légal américain refuse d'enquêter sur la plupart des crimes, et la police tribale dispose de peu de moyens. Aussi les pires abus restent-ils souvent impunis. C'est là qu'intervient Virgil Wounded Horse, justicier autoproclamé qui loue ses gros bras pour quelques billets. En réalité, il prend ses missions à coeur et distille une violence réfléchie pour venger les plus défavorisés. Lorsqu'une nouvelle drogue frappe la communauté et sa propre famille, Virgil en fait une affaire personnelle. Accompagné de son ex-petite amie, il part sur la piste des responsables de ce trafic ravageur. Tiraillé entre traditions amérindiennes et modernité, il devra accepter la sagesse de ses ancêtres pour parvenir à ses fins.
    Loin des clichés, Justice indienne pose un regard sans fard sur la vie des Indiens Lakota, confrontés plus que jamais à la question universelle : peut-on se faire justice soi-même ?

  • Dans la vallée post-industrielle du nord-est de la France, les travaux d'arasement du crassier mettent au jour un cadavre momifié depuis 1979, année de l'explosion des violences qui furent le point d'orgue du sacrifice de cette région sidérurgique. Il s'agit du père de deux frères jumeaux qui avaient 9 ans lorsqu'il a disparu. On leur a laissé croire qu'il les avait abandonnés. Brouillés depuis des années, tout les oppose : Dimitri est un paumé trempant vaguement dans la came, Alexis est informaticien dans un réseau bancaire du Luxembourg.
    Pour venger la mort du père, Dimitri replonge dans les combats de l'époque et ranime sans le vouloir, quarante ans après, les nuits rouges de la colère.

  • Dans le désert de cendre de l'Askja, au coeur de l'Islande, le corps d'une jeune femme assassinée reste introuvable. Près de Reykjavik, des traces de sang et une bouteille de vodka brisée au fond d'un cratère, mais là non plus, pas le moindre cadavre. Et dans les deux cas, des suspects à la mémoire défaillante.
    Ces crimes rappellent à l'inspecteur Kornélius Jakobsson, de la police criminelle de Reykjavik, le fiasco judiciaire et policier qui a secoué l'Islande au milieu des années 1970 : deux crimes sans cadavres, sans indices matériels, sans témoins, que des présumés coupables finissent par avouer sans en avoir pourtant le moindre souvenir.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Mon jardin zéro déchet, zéro traitement ; 80 solutions bio et économiques, pour tout transformer, recycler, conserver ! Nouv.

    Les seuls déchets verts représentent en France plus de 100 kilos par an et par habitant... Quant à nos poubelles, elles regorgent encore d'emballages et de matériaux faciles à valoriser au jardin. Moins de déchets, c'est aussi savoir transformer ses récoltes pour, jusqu'au bout, ne rien gaspiller !

    Ce livre répertorie 80 solutions toutes simples, bio et économiques pour jardiner durable :
    Récupérer les cartons, les pots en terre cuite ou les boîtes de conserve et découvrir qu'ils sont multiusages ;
    Valoriser la matière organique : feuilles, tontes, compost ou vermicompost sont les mines d'or du jardinier ;
    Préparer des traitement 100% verts, grâce aux purins et aux plantes compagnes ;
    Réutiliser le bois disponible et économiser l'eau ;
    Conserver et transformer ses récoltes, pour ne rien gaspiller et en profiter hors-saison.

    Vos déchets ont de la ressource : vous allez pouvoir limiter vos achats et réduire votre impact écologique grâce aux conseils de cet ouvrage. Au jardin comme ailleurs, l'essentiel d'avoir du bon sens !

    Ajouter au panier
    En stock
  • Agency Nouv.

    Agency

    William Gibson

    Au 22e siècle, à Londres, Wilf Netherton et sa patronne, l'énigmatique Ainsley Lowbeer peuvent étudier et, sous certaines conditions, communiquer avec des « fragments », des univers parallèles du passé. Dans celui qu'ils viennent de découvrir, en 2017, Verity Jane est engagée comme bêta testeuse pour évaluer un assistant numérique basé sur une IA d'un tout nouveau genre : « Eunice ». L'IA quasi humaine présente dans les lunettes, manifeste un visage, un passé fragmentaire et une habile maîtrise de la stratégie de combat. Réalisant que ses nouveaux employeurs énigmatiques ne savent pas encore à quel point Eunice est puissante et précieuse, Verity décide instinctivement qu'il est préférable qu'ils ne le sachent pas.
    Une course-poursuite s'engage alors. Verity, aidée par les londoniens de l'avenir, cherche à soustraire Eunice à l'entreprise qui la lui a confiée.

  • Terra ignota T.3 ; la volonté de se battre Nouv.

    Printemps 2454. L'âge d'or dans lequel vivait l'humanité depuis trois siècles a brutalement pris fin?: corruption, prévarication, népotisme et meurtres calculés?; le prix véritable de cette exceptionnelle période de prospérité vient d'éclater au grand jour. Alors que le procès des responsables approche, l'opinion publique se divise?: faire table rase du passé pour envisager un monde radicalement nouveau sous l'égide de J.E.D.D. Maçon, le dieu vivant, et ainsi plonger dans la Terra Ignota, ou sauver ce qui peut l'être de l'ordre ancien. Ruches et hors-Ruches, Utopistes et sensayers, seigneurs, empereurs et Servants se préparent à un affrontement qui paraît inévitable. À commencer par le premier d'entre tous, l'ultime prodige de Bridger, Achille, fils de Thétis et du roi Pélée, le maître des arts de la guerre, le dernier espoir, peut-être, de ce monde au bord du gouffre...

  • Dragons et mécanismes Nouv.

    Dragons et mécanismes

    Adrien Tomas

    • Rageot
    • 24 Février 2021

    Dague est voleur et espion. Il vit de cambriolages et de petits larcins. Alors qu'il est en mission de surveillance, il assiste à l'agression de Mira, une étrangère qui a fui son pays suite à un coup d'Etat. L'adolescente est archiduchesse, poursuivie par un tyran qui veut l'épouser et s'accaparer ses talents. Car elle fait partie des mécanomages, des sorciers capables de combiner leurs pouvoirs à de savants montages d'ingéniérie mécanique. En sauvant Mira, Dague est blessé, et les deux jeunes gens sont d'abord contraints de se cacher. Mais l'aristocrate est déterminée. Pour échapper à son ennemi et - accessoirement - tenter de récupérer le trône d'Asthénocle auquel elle peut prétendre, elle est résolue à s'enfoncer au coeur de la jungle. Un territoire hostile, quasi inexploré, et peuplé de dragons sanguinaires.

  • Ecrit par un non-spécialiste passionné, ce petit livre vif et brillant s'adresse à tous, et entend fournir un manuel de résistance au discours sur l'art contemporain. Ce dernier fonde son emprise sur une vision mythifiée de l'histoire de l'art : le XXe siècle aurait été avant tout le siècle des avant-gardes, chacune ayant été plus loin que la précédente dans la remise en cause de notions comme la figuration, la beauté, et même l'oeuvre. Or non seulement ces notions anciennes ont continué d'exister dans les arts dits mineurs, mais surtout, il y a eu un autre XXe siècle artistique, une tradition de peinture qui s'est obstinée à représenter la réalité et qui réémerge aujourd'hui, de Bonnard à Balthus, de Morandi à Hopper, de Giacometti à Lucian Freud.
    Cet essai présente cette autre histoire de l'art, dont l'existence infirme le discours, le mythe ... et le marché de l'art contemporain. Cette histoire s'est prolongée secrètement jusqu'à nous : il y a eu en France, au cours du dernier demi-siècle, de très grands artistes, dont certains sont encore vivants, qui ont continué de représenter le monde et de chercher la beauté. Connus d'un petit milieu de collectionneurs, de critiques, de poètes, mais ignorés des institutions culturelles et du grand public, ces artistes sont les sacrifiés de l'art contemporain, les véritables artistes maudits de notre époque. Comme les artistes maudits de jadis, ce sont eux pourtant qui rendent notre modernité digne d'être aimée et sauvée. Ils sont la gloire de l'art français.

  • Une saison douce Nouv.

    Il pleuvait à torrents et personne, vraiment personne, n'était prêt à ouvrir sa porte, et surtout pas à ces individus. Oui, il y avait des Blancs parmi eux-les humanitaires qui les accompagnaient-mais ils étaient tout aussi étranges que les autres malheureux, mal fagotés et mal en point. Que venaient-ils faire, ces envahisseurs, dans notre petit village où il n'y avait plus de maire, plus d'école, où les trains ne passaient plus et où même nos enfants ne voulaient plus venir? Nous nous demandions comment les affronter, où les abriter puisqu'il le fallait. Eux aussi, les migrants, avaient l'air déboussolés. C'était pour ce coin perdu de Sardaigne, ce petit village délaissé, qu'ils avaient traversé, au péril de leur vie, la Méditerranée? C'était ça, l'Europe?

  • L'homme sans sourire Nouv.

    Une fable sombre et oppressante à la manière d'un conte pour grands enfants. Mr Hubert 31-36 est un " Homme sans sourire " . Dans son royaume, toute forme de joie est interdite pour les gens du " bas peuple " . Un jour, il rencontre par le plus grand des hasards la fille du roi, Mr Joyeux. Perdue et hilare, la princesse n'a pas conscience des risques qui la guettent ici-bas. Transi de peur, Mr Hubert doit à tout prix faire taire cette joyeuse écervelée, qui les met tous les deux en danger.
    Sauver ou être sauvé, tel est son entêtant dilemme, et il ne prête pas à rire !

  • Tyranaël ; INTEGRALE VOL.1 ; T.1 A T.3 Nouv.

    Parus au Canada entre 1996 et 1997, les cinq romans du cycle de Tyranaël forment une fresque de l'humanité d'une autre planète dans l'esprit d'une Ursula Le Guin, par exemple. Jamais parue en France, cette oeuvre qui nous semble majeure trouve ici sa première publciation chez nous, sous al forme de deux énormes pavés (comme les Comédies inhumaines de Pagel), avec bord des pages (jaspinage) en couleur.

  • La machine Nouv.

    Nés dans le confort de la famille noble des Cabayol, Vian et Andrès sont deux frères inséparables. Mais dans un pays où la révolution gronde et où les anciens royalistes fourbissent leurs armes pour renverser la toute jeune République, ils vont devoir choisir leur camp... Grande fresque familiale où les batailles politiques rejoignent les bouillonnements personnels, La Machine est une oeuvre forte, absolue et puissante.
    Après son roman très remarqué Les Ombres d'Esver, Katia Lanero Zamora nous y dessine des destins inoubliables.

  • Les dévastés Nouv.

    Ils sont six cents, vagabonds et rebelles, sans abri et sans pays, qui s'emparent de la célèbre Tour des Torres, un gratte-ciel abandonné de soixante étages dans la mégalopole de Favelada, pour en faire leur refuge.

    Leur espoir est porté par Nacho Morales. Polyglotte estropié, prophète athée, ce joueur d'échecs cultivé, qui conte des histoires pour faire comprendre le monde à son peuple, veut les mener jusqu'à la terre promise.

    Ainsi commence l'aventure épique et spectaculaire des dévastés, qui leur demandera de faire face à un déluge biblique, des policiers corrompus, une armée de libellules ou des gangsters illuminés, dans une lutte toujours héroïque pour la survie et la dignité.

    Le furieux premier roman d'un écrivain nigerian-britannique, inspiré de l'histoire d'un squat vertical de Caracas, au Venezuela.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Love love love T.1 ; yeah yeah yeah Nouv.

    Si les robots peuvent tomber amoureux, c'est qu'ils ont une âme. Il n'est pourtant pas question dans ce monde futuriste de leur reconnaître une humanité. Exploités, ils sont maintenus par les humains sous le joug de l'obsolescence programmée qui les destine à la destruction, en empêchant toutes les mises à jour. Dans ce climat délétère, la guerre paraît inéluctable. Mais l'amour ne prévient pas et entre Elle, l'humaine, et Karel, le Cherish Bot, c'est le coup de foudre. Comment réussiront-ils à s'aimer ?
    Dans cet univers SF à la Brazil, Kid Toussaint et Andrés Garrido composent cette dystopie comme un hymne à la tolérance et à l'amour. Le couple mixte incarne l'espoir contre les haines et la guerre.

  • Nos droits, leurs combats Nouv.

  • Les parisiens  ; une obsession française Nouv.

    Egoïstes et méprisants, riches et sans-gêne : "les Parisiens" , ou supposé tels, cristallisent une obsession française. Au temps du coronavirus, "les Parisiens" ont ainsi été accusés de propager l'épidémie et d'imposer au reste du pays des règles sanitaires qu'ils ne respectent pas. Mais qui sont ces "Parisiens" qui monopolisent l'attention ? Parle-t-on des "habitants de Paris" ou des "habitants de l'Ile-de-France" ? La confusion est significative.
    La conurbation francilienne et ses 12 millions d'habitants n'a aucun équivalent en France ni en Europe. Sa population est la première à subir les conséquences de l'hyperdensité, dont les prix élevés de l'immobilier et la galère des transports ne sont que les plus tangibles. Sondage après sondage, une majorité de Franciliens affirment qu'ils partiraient ailleurs s'ils le pouvaient. Pour le dire simplement, il y a trop de monde en région parisienne.
    Pendant ce temps, des villes moyennes se dévitalisent, des petites villes perdent des habitants, des villages se transforment en dortoirs. Malgré ces constats, l'Etat continue de piloter le "Grand Paris" , destiné, selon les éléments de langage bien rodés, à renforcer "l'attractivité" de la "métropole-monde" . Le rééquilibrage du pays et l'amélioration de la qualité de vie en Ile-de-France étaient déjà indispensables avant 2020.
    Alors que la crise sanitaire a mis en lumière le mal-être des "Parisiens" , la réorganisation territoriale est devenue impérieuse. Elle ne repose pas seulement sur le télétravail des cadres, mais sur des choix publics en faveur de villes et de villages qui ne demandent que cela.

  • Au plus froid de l'hiver, Vassia adore par-dessus tout écouter, avec ses frères et sa soeur, les contes de Dounia, la vieille servante. Et plus particulièrement celui de Gel, ou Morozko, le démon aux yeux bleus, le roi de l'hiver. Mais, pour Vassia, ces histoires sont bien plus que cela. En effet, elle est la seule de la fratrie à voir les esprits protecteurs de la maison, à entendre l'appel insistant des sombres forces nichées au plus profond de la forêt. Ce qui n'est pas du goût de la nouvelle femme de son père, dévote acharnée, bien décidée à éradiquer de son foyer les superstitions ancestrales.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Gnomon t.1 Nouv.

    Gnomon t.1

    Nick Harkaway

    Grande-Bretagne. Futur proche.
    La monarchie constitutionnelle parlementaire qu'on croyait éternelle a laissé place au Système, un mode de démocratie directe où le citoyen est fortement incité à participer et voter. La population est surveillée en permanence par le Témoin : la somme de toutes les caméras de surveillance et de tout le suivi numérique que permettent les objets connectés.
    Au cours d'un interrogatoire par lecture mentale, la dissidente Diana Hunter décède. Mielikki Neith, une inspectrice du Témoin, fidèle au Système, est chargée de l'enquête. Alors qu'elle devrait être en mesure d'explorer la psyché de Hunter, Mielikki se retrouve confrontée à trois mémoires différentes : celle d'un financier grec attaqué par un requin, celle d'une alchimiste et celle d'un vieux peintre éthiopien.
    Pour Neith, dont les certitudes commencent à s'effriter, un incroyable voyage au coeur de la pensée humaine commence. Aussi déroutant que dangereux.

  • L'effet maternel Nouv.

    « Tu n'avais qu'à avorter : il n'en voulait pas de cette gosse ! » Ce sont ces mots prononcés par sa mère qui ont conduit la narratrice à raconter leur histoire. Une relation, faite de coups de griffe, de silences mais aussi de beaucoup d'amour. Un admirable récit qui mêle les destins singuliers et collectifs, les dégâts causés par la Shoah, les espoirs nés de Mai 68, les conquêtes féministes des années 1970 et l'ordre moral de nos sociétés contemporaines.

    Ajouter au panier
    En stock
  • The white darkness Nouv.

    Comme souvent dans les récits de David Grann, un homme est dévoré par son idéal.
    Ce personnage d'un autre temps sorti tout droit d'un film de Werner Herzog, se nomme Henry Worsley. The White Darkness raconte son extraordinaire histoire. Celle d'un militaire britannique fasciné par l'exemple d'Ernest Shackleton (1874-1922) et par ses expéditions polaires ; un homme excentrique, généreux, d'une volonté exceptionnelle, qui réussira ce que Shackleton avait raté un siècle plus tôt : relier à pied une extrémité du continent à l'autre. Une fois à la retraite, il tentera d'aller encore plus loin en traversant l'Antarctique seul, sans assistance.
    Il abandonne tout près du but, dans un état de santé tel qu'il meurt quelques heures après son sauvetage. Édifiant destin d'un homme perdu par une quête d'impossible, qui n'est pas sans rappeler Percy Fawcett, autre explorateur guidé par une obsession, dont David Grann avait conté l'histoire dans La Cité perdue de Z.
    «Tout le monde a son Antarctique», a écrit Thomas Pynchon, rien n'est moins vrai dans ce récit magnifique qu'on ne peut lâcher avant de l'avoir accompagné à son terme.

  • La bête en cage

    Nicolas Leclerc

    • Seuil
    • 21 Janvier 2021

    Changer de vie... à quel prix ?

    Samuel, éleveur laitier du Jura, accumule les dettes. Sa seule échappatoire : s'associer avec son oncle et son cousin qui font passer de la drogue de la Suisse à la France pour le compte d'un réseau de trafiquants kosovars.

    Mais le soir d'une importante livraison, rien ne se passe comme prévu : le cousin n'arrivera jamais jusqu'à la ferme de Samuel. Lancés à sa recherche dans la montagne enneigée, l'agriculteur et son oncle le découvrent mort au volant de sa voiture précipitée dans un ravin. Et le chargement de drogue s'est volatilisé...

    La paisible vallée engourdie par le froid polaire va bientôt s'embraser.

  • Danser Nouv.

    Danser

    ,

    • Arthaud
    • 3 Février 2021

    Hugo Marchand s'est réveillé un matin avec un rêve. Il avait neuf ans. C'est à ce rêve de danse que ce virtuose de la nouvelle génération d'étoiles de l'Opéra de Paris s'est accroché. Quatre ans après son entrée au conservatoire de Nantes, médaillé d'or à treize ans, il est admis à l'École de danse de l'Opéra national de Paris. Malgré son profil atypique, Hugo Marchand intègre le corps de ballet de l'Opéra à dix-sept ans. Il gravit les échelons, se mesure aux autres, comme à lui-même, dans les concours internationaux et accède au grade ultime de danseur étoile en mars 2017.
    En partageant son apprentissage, Hugo Marchand pose un regard sur la danse comme école de l'acceptation. Celle de l'immensité du travail qu'impose la concrétisation d'un rêve. De la quête d'excellence au façonnage de la confiance en soi pour le réaliser. Le bras de fer entre doutes et détermination. De la solitude à la surexposition, de l'amitié possible malgré la compétition. La perpétuelle confrontation au miroir, reflet des imperfections à dépasser.
    L'expérience d'une métamorphose.

empty