Nos coups de coeur

  • Piranhas ! Nouv.

    Piranhas !

    Rocio Bonilla

    Les grands-parents ça ne sert pas seulement à faire des gâteaux et des câlins, ils ont mille aventures à raconter ! Nico adore les écouter et encore plus les vivre avec son papy. Quand les deux complices ne sont pas en train de faire du vélo, de visiter un musée ou de faire des tours de manège, c'est sûrement qu'ils sont en pleine mission d'exploration à bord de leur bateau pirate... Mais gare aux piranhas !

  • Un été avec Albert Nouv.

    Marie Pavlenko est née à Lille en 1974. Elle a étudié les lettres à la Sorbonne Nouvelle, a vécu un an en Jordanie, et a été journaliste de presse écrite. En 2010, elle a commencé à écrire des scénarios (télé, cinéma, BD), puis des romans pour jeunes adultes : Un été avec Albert (Flammarion, 2021), Et le désert disparaîtra (Flammarion, 2020 ; J'ai Lu, 2021), Un si petit oiseau (Flammarion, 2019), Je suis ton soleil (Flammarion, 2017 ; J'ai Lu, 2019), La Fille-Sortilège (Gallimard Folio SF, 2017), la trilogie Le Livre de Saskia (Scrineo, 2011 - 2013). Tous ont connu un vif succès critique et remporté de nombreux prix. Elle publie aussi des livres de littérature générale : Bientôt minuit (Flammarion, 2021), La Mort est une femme comme les autres (Pygmalion, 2015 ; J'ai Lu, 2018), pour enfants : La plus belle crotte du monde (Little Urban, 2020), Zombies zarbis (Flammarion jeunesse, 2018, 2019, avec Carole Trébor), et collectifs : Elle est le vent furieux (Flammarion, 2021). Elle est traduite dans une dizaine de pays (Allemagne, Brésil, Russie, Espagne, Hongrie, Corée, Chine...). Marie vit en Seine-Saint-Denis, aime les arbres et les araignées. Elle se consacre désormais à l'écriture de ses romans pour petits et grands, étudie l'ornithologie, le yoga, la céramique, et marche en montagne dès qu'elle le peut.

  • à table ! le livre de cuisine à l'usage des familles écoresponsables Nouv.

    Cuisiner de manière écoresponsable et au quotidien pour sa famille, oui c'est possible ! Cet ouvrage vous donnera les clés pour cuisiner au quotidien des plats sains et équilibrés pour votre famille en mode veggie et écoresponsable.VOUS TROUVEREZ :
    - un cahier pratique avec les 8 commandements pour cuisiner écoresponsable, - des recettes veggies complètes et équilibrées qui plaisent aux petits comme au grands pour tous les jours de la semaine, - des recettes faciles et très rapides à réaliser qui mettent à l'honneur les produits de saison, bio et locaux, - des recettes économiques, anti-gaspi, zéro déchet et des astuces pour utiliser les restes, - des recettes de base pour passer en mode 100 % fait maison, - des suggestions de menus pour toute l'année.

  • Parmi les grands comiques du cinéma muet, Keaton fut l'un des premiers à comprendre l'importance du rôle de la caméra dans l'invention comique. Cette autobiographie est le témoignage unique de l'esprit décalé d'un homme qui a traversé Hollywood, de son essor à la fin de son âge d'or. Il y relate en détail sa carrière, débutée sur les planches autour de son 3e anniversaire, l'expérience de la guerre, l'entrée dans le cinéma, le succès, le passage à la réalisation puis le déclin à l'arrivée du cinéma parlant...
    Livre d'Histoire, Slapstick est aussi le récit des histoires de Keaton. Anecdotes de tournage, astuces filmiques, le travail de l'homme s'accompagne d'une vie personnelle marquée par l'évolution du cinéma. Publié par L'Atalante en 1984, Slapstick était épuisé depuis plus de 20 ans.

  • Sommes-nous condamnés à vivre dans des bulles et à déserter la réalité ? Fuite dans des mondes imaginaires, apologie de la vie domestique, explosion du marché du "bien-être" , bulles de filtres et pensée magique. Chaque jour, nous déployons un véritable arsenal de protections psychiques et physiques pour nous mettre à distance d'un monde qui nous oppresse : bienvenue dans la civilisation du cocon ! Un nouveau monde de l'entre-soi, sous perfusion de bien-être, en passe de nous transformer, petit à petit, en êtres hypersensibles et ne supportant plus le moindre frottement avec la réalité.
    Comment sommes-nous passés d'un idéal de la vie "intense" à celui d'un quotidien "subi" que nous préférons fuir, bien à l'abri derrière nos forteresses de coussins ? Et surtout, ces bulles sont-elles en train de remplacer, dans nos principales préoccupations, un safe-space commun qui semble aujourd'hui nous échapper : notre planète et celles et ceux qui l'habitent avec nous ? Ce livre invite à prendre conscience de ce repli généralisé et à éclater ces bulles de confort où l'on commence à suffoquer.

  • Street art XXS : 50 artistes du petit format Nouv.

    Quand l'art urbain se fait petit pour mieux nous surprendre... Loin des fresques monumentales, qui depuis plusieurs années s'imposent dans les villes et les festivals du monde entier, les oeuvres de petite taille se font dorénavant la part belle dans toutes les disciplines du street art. Sculpture, papier collé, mosaïque, pochoir... aucune catégorie n'échappe au phénomène. Ludiques, humoristiques, militantes, parfois irrévérencieuses, jouant souvent avec le contexte dans lequel elles sont apposées, ces productions un rien confidentielles échappent souvent au plus grand nombre. Après une introduction sur l'histoire du miniaturisme en art, cet ouvrage présente une cinquante de ces artistes internationaux qui ont choisi de créer en petit format pour notre plus grand plaisir !

  • Presque tout oppose les deux hommes :Jorge Semprun, l'enfant de la grande bourgeoisie madrilène qui parle couramment trois langues, et Ivo Livi, dit Yves Montand, le fils d'immigré qui a quitté l'école à douze ans. Le chanteur, à la culture hétéroclite d'autodidacte est spontané, angoissé et extraverti, quand l'écrivain, pétri de littérature et de philosophie, est ténébreux et secret.Tous les deux souffrent d'une timidité pathologique.
    Ivo et Jorge partagent la même foi rouge, celle de leur génération qui a eu vingt ans au moment de Stalingrad. Né dans une famille communiste, Montand, occupé à bâtir sa jeune carrière, ne se préoccupe pas, pendant les années noires, de politique alors que Semprun s'engage très jeune dans la résistance avant de connaître la déportation. Plus tard, il vit dix ans comme dirigeant communiste clandestin dans l'Espagne franquiste. Lorsqu'ils se rencontrent, au début des années 60, nait une profonde amitié nourrie de leurs histoires respectives, de la recherche d'un idéal perdu, d'affinités électives.
    Ce roman vrai entrelace, en de courts chapitres écrits comme des séquences cinématographiques, les parcours hors du commun de ces deux hommes engagés qui évoluent lentement de l'illusion lyrique à la désillusion. Acteurs de leur siècle, Ivo et Jorge, l'italien et l'espagnol, condensent dans leurs vies trépidantes et romanesques les tragédies de leur temps. Patrick Rotman s'y met aussi en scène, à la première personne, comme lors d'une visite à Moscou, qui sert de fil rouge au récit, au cours de laquelle Montand se livre à un émouvant « aveu ». Ou encore à Buchenwald et à Madrid avec Jorge Semprun, prodigue en confidences et anecdotes.
    Ivo et Jorge, le roman de deux destins croisés, incroyablement vivant et très solidement documenté, mêle réalité et fiction. Le lecteur vibre avec Semprun libérant Buchenwald, partage sa vie clandestine en Espagne, ressent le trac fou de Montand lorsqu'il monte sur scène, assiste au diner où le chanteur s'explique avec Khrouchtchev.
    Une magnifique traversée du XXe siècle, des années 1930 jusqu'à la Perestroïka, où l'on croise notamment Simone Signoret, John Kennedy, Édith Piaf, Hemingway, Costa-Gavras, Arthur Miller et Marylin Monroe...

  • Gâteaux de maman : 60 recettes chargées de souvenirs et élaborées avec amour à déguster en famille Nouv.

    Marbrés, quatre-quarts, gâteaux au yaourt ou gâteaux roulés : ils sont les grands classiques de nos souvenirs d'enfance !
    Indémodables pour le goûter, un anniversaire ou un dessert gourmand, retrouvez les recettes originales et leurs versions revisitées pour décliner vos gâteaux préférés à l'infini : quatre-quarts aux pommes et caramel façon tatin, minimarbrés chocolat au lait et noix de coco, roulé façon fraisier, gâteau au yaourt aux abricots et Daim®, marbré zébré chocolat et orange...

  • Seon-gyeong, criminologue et professeure à l'université, est sollicitée par un détenu en attente de jugement. Cet homme, un serial-killer qui a assassiné treize femmes, veut lui parler - à elle seule. Seon-gyeong va devoir faire preuve de la plus grande prudence face à ce tueur hors norme, intelligent et manipulateur. Dans le même temps, son mari se voit contraint de faire venir chez eux sa fille née d'un précédent mariage. Une enfant de onze ans qui serre contre elle son ours en peluche, bouleversée par les décès de sa mère et de ses grands-parents maternels. Des décès pour le moins suspects, d'ailleurs...
    Le premier volet glaçant d'une trilogie bientôt adaptée en série par les producteurs de Downton Abbey.

    Ajouter au panier
    En stock
  • «Un chef sans idéal ne jouit d'aucun prestige. Un chef qui se laisse déborder par la réalité, d'aucune confiance.».

    Les légendaires yakuzas, maîtres du crime organisé japonais, se structurent autour de trois grandes familles pour orchestrer la vie criminelle au pays du soleil levant. Parmi les leaders du clan Inagawa-kaï, Masatoshi Kumagaï fait régner un ordre nouveau.
    Après une ascension fulgurante, ce japonais deviendra le plus jeune des chefs yakuzas, ouvrant les activités de son clan aux trafics internationaux, apparaissant à visage découvert dans les médias, abordant son activité tel un formidable businessman et allant jusqu'à gravir les marches de Cannes pour promouvoir un documentaire qui lui est consacré...
    Dans ce livre contruit à partir d'une série d'entretiens avec Kumagaï, on découvre cet intriguant maître yakuza. Page après page, il nous révèle son parcours, les coulisses d'un monde loin des fantasmes et sa philosophie entre modernité et tradition, profit et code d'honneur.

  • Vous ne connaissez pas les « nudges » ? C'est normal. Pourtant, ils sont partout. Telle la mouche au fond de l'urinoir, ces « coups de pouce pour aider à prendre la bonne décision » sont arrivés en France ces dernières années, en provenance des États-Unis. Leur théoricien, Richard Thaler, s'est vu décerner en 2017 le prix Nobel d'économie. L'État français en raffole et y forme ses élites. Emmanuel Macron a accéléré le recours à des cabinets de conseil privés chargés d'orienter nos comportements. À la faveur de la pandémie, le marketing a infiltré l'État. Masques « grand public », visuels de distanciation sociale et autorisations dérogatoires de déplacement, autant « d'incitations douces », de nudges, qui se sont imposés sans qu'on n'y prenne garde.

  • Journalisme

    Olivier Villepreux

    • Anamosa
    • 18 Mars 2021

    Qui est journaliste ? Qu'est-ce que le journalisme ? Ces questions traversent la société française qui s'interroge sur la légitimité des médias à bien rendre compte de la réalité du monde. Répondre à cette interrogation, c'est aussi s'intéresser au système de financement de la presse et aux lois qui menacent l'exercice de sa liberté.

    Quatrième pouvoir, voix de son maître ou contestataire, support de publicité ou de propagande, la presse (ou « les médias ») est, au même titre que le monde politique, soumise à la musique sournoise des soupçons, des critiques désordonnées. À tel point que les journalistes enquêtent sur les pratiques de leurs confrères. Ce qui en démocratie n'est pas pour rassurer le lecteur dans la mesure où, par ailleurs, il doute du politique. Cela induit aussi le risque d'un désintérêt pour l'information dûment produite.
    Dès lors, dans une profession qui est peu ou pas réglementée, il s'avère de plus en plus difficile pour les lecteurs d'identifier le vrai journalisme du faux, alors qu'ils subissent des torrents de messages numériques livrés sur menu déroulant. Être journaliste, est-ce un statut ? Une position ? Un métier ? Une carrière ? Un laissez-passer ? Juste le résultat d'une technique de formation professionnelle ? Ou la mise en commun de compétences et savoirs personnels exogènes à cette profession et ponctuellement mises au service de la pluralité de l'information ?
    Le journalisme concerne chacun. Il relèverait plutôt à l'évidence de la capacité d'un individu à se montrer imperméable à un certain nombre de pressions, d'hésitations, ou à se sentir libre d'approcher autant que se peut une vérité ou une opinion sans crainte.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Les Rolling Stones & Nellcote : la véritable histoire d'une villa mythique Nouv.

    Pour le commun des mortels, la villa Nellcote est le lieu où les Rolling Stones enregistrèrent leur album Exile On Main Street. Cet enregistrement a été immortalisé par le photographe Dominique Tarlé, qui vécut six mois d'une vie de rêve à leurs côtés, et dont les photos, devenues introuvables, s'offrent un nouvel écrin grâce à ce livre. Benoît Jarry et Florence Viard se sont penchés sur la généalogie de ce bâtiment Belle Époque construit en 1905 dans la baie de Villefranche-sur-Mer et sur la cohorte bigarrée qui l'habita au fil des siècles :
    Milliardaires, diplomates, industriels réputés, survivants du Titanic, résistants et rockeurs. Par leur travail minutieux, ils nous invitent à un voyage sur la Côte d'Azur du début du XXe siècle et dans l'intimité d'un groupe de rock légendaire.

  • Vaincre l'injustice climatique et sociale : feuilles de combat à l'usage des jeunes générations Nouv.

    Le changement climatique s'est aggravé à tel point que les jeunes générations grandissent en sachant que la Terre ne sera plus habitable dans quelques décennies. Du moins plus pour tous. À cet état de la planète, une partie de la jeunesse répond par l'engagement et la lutte : le mouvement mondial qui vise à freiner le changement climatique est en marche avec, pour credo, un avenir équitable et vivable «pour tous». Naomi Klein brosse son portrait ici et là, nous informe sans relâche sur les réchauffeurs et partage ses outils politiques - parce qu'instaurer une véritable justice climatique et sociale requiert de «tout changer».

  • Kabukichô, Tôkyô, Japon. Quartier des plaisirs tokyoïte et fief des yakuzas. C'est aussi le foyer d'adoption de Junpei Sakamoto, 21 ans, jeune homme fringant et débrouillard, et nouvelle recrue du clan mafieux Hayata. En dépit de sa relative inexpérience, Junpei se voit confier une mission, une vraie, par ordre direct du chef : éliminer un membre important d'une faction rivale, le clan Isoe. Avec trois jours devant lui pour abattre sa cible, le jeune yakuza décide de profiter de ses dernières heures dans les rues de Kabukichô, où il s'adonne à tous les plaisirs et croise voyous, drag queens, hôtesses de bar et autres gigolos, policiers, et même un ancien professeur d'université...
    Sans oublier Kana, une jeune femme qui a vite fait de s'enticher de Junpei. Ivre d'alcool et de cette liberté inattendue, Junpei voit défiler au fil du temps suspendu les fragments de son passé. Le lundi venu, Junpei, encore embrumé, se rend sur le lieu de la confrontation et se voit confronté à un terrible dilemme. Ira-t-il au bout de sa dangereuse mission ? Traduit du japonais par Mathilde Tamae-Bouhon.

  • Liens de sang Nouv.

    Dana, jeune femme noire d'aujourd'hui, se retrouve propulsée au temps de l'esclavage dans une plantation du Sud et y rencontre ses ancêtres...
    UN ROMAN D'AVENTURE QUI EXPLORE LES IMPACTS DU RACISME, DU SEXISME ET DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE.

  • « Ce sont des mots que l'on a entendus derrière une porte et qui nous invitent dans l'intimité des autres. C'est la tête que l'on tourne vers un éclat de rire dans la rue. Le hoquet de tristesse d'une fille apprenant une mauvaise nouvelle au téléphone. C'est la phrase glissée dans une conversation, une phrase qui ne paie pas de mine, prononcée comme on dit ça comme ça et dont, pourtant, on se souviendra toute sa vie. C'est le bruit que font les autres sur le fil des secondes. » Ces autres qui nous entourent, David Thomas excelle à les dépeindre. Son art de la brièveté, son écriture vive et précise font naître des personnages inoubliables. Avec leurs qualités, leurs failles, leurs contradictions, leur noirceur parfois, leur drôlerie aussi.

    Seul entouré de chiens qui mordent offre une singulière façon de regarder le monde. Avec une pointe d'ironie. Et toujours beaucoup de tendresse.

  • « L'Angleterre lui faisait l'effet d'un territoire calme et stable. D'un pays en bonne intelligence avec lui-même. Tout allait pour le mieux. » En dix ans, l'Angleterre est passée de la liesse des jeux Olympiques au couperet du référendum sur le Brexit. Comment en est-on arrivé là ? Dans cette période trouble qui fait basculer les destins individuels et collectifs, la famille Trotter reprend du service. Benjamin a maintenant cinquante ans et s'engage dans une improbable carrière littéraire, sa soeur Lois voit ses anciens démons revenir la hanter, tandis que sa nièce Sophie s'interroge sur son mariage. La politique peut-elle être une cause valable de séparation ?
    Après Bienvenue au club et Le Cercle fermé, Le coeur de l'Angleterre questionne avec une ironie mordante les grandes sources de crispation contemporaines.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Dans une ferme du nord du Wisconsin, Billy Lucas, un petit garçon sensible, grandit dans l'admiration de son frère aîné James, qui s'efforce de les protéger de la violence de leur père alcoolique. Heureusement pour eux, leurs voisins Ernie et Rosemary, un couple sans enfant, les aiment comme leurs fils. Mais James s'engage dans les Marines et part au Vietnam et Billy se retrouve en première ligne face à son père. Quand James est porté disparu au combat, c'est son souvenir et son esprit qui soutiennent Billy pendant les difficiles années de l'adolescence, propices à l'errance et aux tourments. Mais aussi à l'apprentissage d'une certaine sagesse.

    Ajouter au panier
    En stock
  • San Francisco, après l'apocalypse.

    Dans la grande cité californienne, des artistes se sont forgés leur propre société, qui tend vers l'utopie - mais de l'autre côté de la Baie, des militaires s'agitent, décidés à mater ces doux rêveurs. Il va falloir lutter avec ses rêves - et peut-être avec l'aide de la ville elle-même.

  • Depuis plusieurs décennies, la Sardaigne est le théâtre de meurtres rituels sauvages.
    Enveloppés de silence, les corps de jeunes filles retrouvés sur les sites ancestraux de l'île n'ont jamais été réclamés. Lorsque les inspectrices Mara Rais et Eva Croce se trouvent mutées au département des «crimes non élucidés» de la police de Cagliari, l'ombre des disparues s'immisce dans leur quotidien. Bientôt, la découverte d'une nouvelle victime les place au centre d'une enquête qui a tout d'une malédiction. De fausses pistes en révélations, Eva et Mara sont confrontées aux pires atrocités, tandis que dans les montagnes de Barbagia, une étrange famille de paysans semble détenir la clé de l'énigme.
    La première enquête de Mara Rais et Eva Croce nous plonge dans les somptueux décors de la Sardaigne, au coeur de ténèbres venus du fond des âges.

  • Breakfast gourmand : 70 recettes qui donnent envie d'avancer le réveil ! Nouv.

    Finis les bols classiques et les céréales industrielles... Faites de vos petits déjeuners de véritables moments de plaisir !
    De l'odeur de la brioche toute chaude qui sort de four, à celle chocolatée du porridge de sarrasin sur le feu, en passant par la douceur d'une confiture de fraises maison ou la gourmandise insolente d'une pile de pancakes, les 70 recettes de ce livre vous donneront à tous les coups envie d'avancer votre réveil de quelques minutes...
    Boissons naturelles, granola, breakfast bowls, pâtes à tartiner, crêpes et pancakes, brunch salé.... rien n'est trop bon pour démarrer votre journée du bon pied !

  • Fantômes

    Christian Kiefer

    Été 1945 : lorsque le soldat américain d'origine japonaise Ray Takahashi rentre du front, personne n'est là pour l'accueillir en héros sur les terres de son enfance, dans le nord de la Californie. Ses parents, après avoir été expulsés et enfermés au camp de Tule Lake, vivent désormais à Oakland. Mais Ray veut comprendre pourquoi leurs anciens voisins et amis ont coupé les ponts avec eux, et surtout revoir leur fille Helen, sa petite amie. C'est à ce moment-là qu'il disparaît sans laisser de traces.
    Printemps 1969: de retour du Vietnam, et hanté par les fantômes de la guerre, John Frazier cherche son salut à travers l'écriture d'un roman. En s'emparant accidentellement du destin de Ray, le jeune écrivain ignore tout des douloureux secrets qu'il s'apprête à exhumer.
    En revenant sur l'histoire méconnue de dizaines de milliers de Nippo-Américains internés dans des camps après l'attaque de Pearl Harbor en 1941, Christian Kiefer tisse un drame familial poignant et lumineux, qui interroge notre rapport intime à la mémoire et au passé.

  • Des mecs comme Alain Basile, vous n'en croiserez pas tous les jours et pas à tous les coins de rue.
    C'est dans son épicerie, La Belle Saison, que j'ai fait sa connaissance. Mon père venait de me mettre à la porte et je vagabondais dans les rues en rêvant d'une vie de bohème. Alain, lui, il en avait rien à faire de la bohème et des lilas sous les fenêtres, sa seule ambition était de devenir millionnaire. Pour réussir, il était prêt à tout et avait besoin d'un associé. C'est tombé sur moi. Mais accuser Alain Basile d'avoir chamboulé mon existence reviendrait à reprocher au Vésuve d'avoir carbonisé Pompéi. Sans lui, je n'écrirais pas aujourd'hui.

    Si La Sainte Touche raconte les aventures d'un duo improbable avec humour, c'est aussi un pur joyau littéraire, aussi cynique que romantique. Un roman dans la veine de Karoo de Steve Tesich, de la série Breaking Bad et du film Dikkenek.

empty